EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Guerre en Ukraine : Kyiv lance son premier "Forum des industries de défense"

Près de 90 entreprises ont confirmé leur participation au premier Forum des industries de défense d’Ukraine
Près de 90 entreprises ont confirmé leur participation au premier Forum des industries de défense d’Ukraine Tous droits réservés AP Photo
Tous droits réservés AP Photo
Par euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Engagée dans une contre-offensive pour repousser les forces russes, L’Ukraine veut renforcer ses capacités de production militaire.

PUBLICITÉ

Environ 90 entreprises de 21 pays ont confirmé leur participation au premier Forum des industries de défense d’Ukraine, qui aura lieu cet automne, a annoncé le président Volodymyr Zelensky, dans un communiqué diffusé sur les réseaux sociaux.

"L’événement aidera l’industrie de défense ukrainienne à s’intégrer à celle de nos alliés de l’OTAN et d’autres partenaires, à accélérer sa production et à établir de nouveaux partenariats de haute technologie. Je remercie tous ceux qui, partout dans le monde, nous aident à renforcer notre sécurité commune, ainsi que tous ceux qui souhaitent travailler en Ukraine ", ajoute-t-il.

L' objectif de cette initiative est de fournir à Kyiv des technologies modernes afin de renforcer son industrie de l'armement.

Jens Stoltenberg: "nous devons nous préparer à une longue guerre en Ukraine"

Le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg a prévenu qu'il ne fallait pas s'attendre à une fin rapide de la guerre en Ukraine, dans une interview publiée dimanche, au moment où l'armée ukrainienne est engagée dans une contre-offensive pour repousser les forces russes.

"La plupart de guerres durent plus longtemps que ce qui avait été prévu lorsqu'elles ont débuté", a souligné M. Stoltenberg dans cette interview au groupe de média allemand Funke.

"Par conséquent nous devons nous préparer à une longue guerre en Ukraine", a-t-il ajouté.

La guerre a débuté en février 2022, lorsque les forces armées russes ont envahi l'Ukraine. L'armée ukrainienne mène depuis juin une contre-offensive pour repousser les forces russes dans le sud et l'est, mais cette opération n'a permis de reprendre qu'un nombre limité de localités.

"Nous souhaitons tous une paix rapide", a poursuivi M. Stoltenberg.

"Mais dans le même temps nous devons reconnaitre (ceci): si le président (Volodymyr) Zelensky et les Ukrainiens cessent le combat, leur pays n'existera plus".

"Si le président (Vladimir) Poutine et la Russie déposent les armes, nous aurons la paix", a-t-il déclaré.

Quant au souhait de l'Ukraine de rejoindre l'Otan, M. Stoltenberg a assuré: "Il ne fait aucun doute que tôt ou tard l'Ukraine sera dans l'Otan".

Kyiv s'est rapproché de l'Otan lors du sommet de l'alliance en juillet, a-t-il expliqué.

"Lorsque cette guerre prendra fin, nous aurons besoin de garanties de sécurité pour l'Ukraine. Autrement, l'histoire pourrait se répéter", a-t-il averti.

Au sommet de l'Otan à Vilnius, les dirigeants de l'alliance sont convenus que l'Ukraine pourrait rejoindre l'Otan une fois que certaines conditions seront remplies, les dirigeants américain et allemand soulignant que parmi ces conditions figurent des réformes pour protéger la démocratie et l'Etat de droit.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Deux cargos sont arrivés en Ukraine, une première depuis la fin de l'accord céréalier

Bucarest construit des abris antiaériens pour protéger sa population à la frontière avec l'Ukraine

Attaque ukrainienne contre un chantier naval de Sébastopol, 24 blessés (autorités russes)