PUBLICITÉ

Contre-offensive ukrainienne : Kyiv affirme avoir percé la ligne de défense russe près de Bakhmout

Un groupe de militaires ukrainiens marche le long d'une route proche de la ligne de front près de Bakhmout, dans la région de Donetsk, en Ukraine, 16 septembre 2023.
Un groupe de militaires ukrainiens marche le long d'une route proche de la ligne de front près de Bakhmout, dans la région de Donetsk, en Ukraine, 16 septembre 2023. Tous droits réservés Alex Babenko/AP
Tous droits réservés Alex Babenko/AP
Par euronews avec agences
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les troupes ukrainiennes ont percé la ligne de défense russe près de Bakhmout (est), a affirmé lundi le commandant des troupes terrestres de Kyiv, le général Oleksandre Syrsky.

PUBLICITÉ

Les troupes ukrainiennes ont percé la ligne de défense russe près de Bakhmout (est du pays), a affirmé lundi le commandant des troupes terrestres de Kiev, le général Oleksandre Syrsky.

Après la reprise du village d'Andriïvka et de Klichtchiïvka "la ligne de défense de l'ennemi a été percée", a déclaré le haut gradé, cité par le centre de presse de l'armée.

Ces petites localités "étaient un élément important de la ligne de défense russe qui se prolonge de Bakhmout à Gorlivka", a-t-il ajouté.

Les 72e, 31e et 83 brigades russes "ont été détruites et ont complètement perdu (leur) capacité de combattre" dans les batailles près de Bakhmout, a affirmé le général Syrsky.

Combats acharnés

"La situation générale dans la zone Est demeure compliquée" et "des combats acharnés près de Bakhmout se poursuivent", a toutefois admis le militaire.

Après la perte des deux localités près de Bakhmout, l'armée russe "mène de nombreuses contre-attaques" en espérant de "reprendre les positions perdues" et se prépare à renouveler ses attaques plus au nord, dans la zone de Koupiansk et Lyman, a souligné M. Syrsky.

L'Ukraine a annoncé vendredi la reprise d'Andriïvka et dimanche de Klichtchiïvka situées toutes les deux au sud de la ville de Bakhmout.

Ville de 70 000 habitants avant l'invasion lancée par la Russie en février 2022, Bakhmout a été conquise en mai dernier par les forces russes après une des batailles les plus longues et sanglantes de cette guerre.

L'Ukraine a lancé une contre-offensive en juin pour reprendre les territoires occupés par la Russie, après avoir reçu des armements occidentaux et formé de nouveaux bataillons.

Les forces ukrainiennes ont presque aussitôt commencé à reprendre du terrain sur les flancs nord et sud de cette ville.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Au moins 6 morts dans des attaques de drones russes sur plusieurs villes ukrainiennes

Guerre en Ukraine : la situation, cartes à l'appui, vendredi 15 septembre

La nouvelle loi ukrainienne sur la mobilisation est entrée en vigueur