EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

A Douarnenez, un bateau de croisière de luxe n'est pas le bienvenu

Des manifestants déguisés en ours polaire
Des manifestants déguisés en ours polaire Tous droits réservés FRED TANNEAU/AFP or licensors
Tous droits réservés FRED TANNEAU/AFP or licensors
Par euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le World Traveller, d'une capacité de moins de 200 passagers, fait actuellement une croisière entre Dublin et Lisbonne. Mais il doit naviguer dans l'océan austral en novembre, pour une croisière en Antarctique.

PUBLICITÉ

Ce n'était pas tout à fait l'accueil chaleureux auquel les passagers du World Traveller, s'attendaient, quand ils sont rentrés dans le port breton de Douarnenez. Le luxueux navire a été accueilli par des huées et des cris de 80 militants écologistes.

Ils protestaient contre ce bateau qui comme d'autres emmène les touristes voir les derniers manchots, les derniers icebergs, les derniers ours blancs...

"Les navires que nous avons ici passent leur temps à aller et venir entre l'Arctique et l'Antarctique, explique une jeune fille. Nous sommes ici pour protéger la faune polaire qui souffre du changement climatique et de toutes les conséquences de notre mode de vie dans cette société."

"Nous condamnons simplement cette industrie, qui n'a aucune raison d'exister, ajoute un militant. Nous n'avons pas besoin de cette industrie."

 Le World Traveller, d'une capacité de moins de 200 passagers, fait une croisière entre Dublin et Lisbonne. Mais il doit naviguer dans l'océan austral en novembre, pour une croisière en Antarctique.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No comment : French Cancan devant le Moulin Rouge pour la flamme olympique

France : la canicule désormais considérée comme un motif de chômage technique

France : le puzzle des solutions possibles après l'impasse des législatives