EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Israël se prépare à une éventuelle intervention terrestre dans la bande de Gaza

Israël a déplacé des troupes, des chars et d'autres équipements militaires vers la bande de Gaza, pour une éventuelle invasion terrestre de l'enclave dans les prochains jours
Israël a déplacé des troupes, des chars et d'autres équipements militaires vers la bande de Gaza, pour une éventuelle invasion terrestre de l'enclave dans les prochains jours Tous droits réservés Ariel Schalit/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Ariel Schalit/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Par Euronews avec AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Israël prépare une éventuelle invasion terrestre de la bande de Gaza. Le président de l'Autorité palestinienne a appelé à "la fin immédiate de l'agression" contre les Palestiniens.

PUBLICITÉ

Israël a déplacé des troupes, des chars et d'autres équipements militaires vers la bande de Gaza, pour une éventuelle invasion terrestre de l'enclave dans les prochains jours. Après avoir qualifié les attaques du Hamas de "11 septembre israélien", le Premier ministre Benjamin Netanyahu a rendu visite aux soldats en première ligne. Rien ne doit être laissé au hasard a t'il ajouté.

"Gaza ne sera plus la même. Nous atteindrons une situation où le groupe qui dirige Gaza sera sévèrement battu, nous le démantèlerons. Et quiconque y restera comprendra très bien qu'une telle chose ne peut être faite à l'État d'Israël" a déclaré le lieutenant-général Herzi Halevi, chef d'état-major israélien.

A Gaza, les deux millions d'habitants sont pris au piège, sans eau ni électricité. Israël a également coupé tous les approvisionnements en énergie. Sur place, les organisations humanitaires sont débordées. Les bombardements ont fait au moins 1 300 victimes ; ce bilan augmente d'heure en heure.

En visite en Jordanie, le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a appelé pour la première fois jeudi à "la fin immédiate de l'agression" contre les Palestiniens. Il a également rejeté "les pratiques consistant à tuer ou à maltraiter des civils dans les deux camps".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Jérusalem-est sous haute sécurité

Poutine : "Un assaut israélien terrestre à Gaza entraînerait des pertes civiles inacceptables"

Benjamin Netanyahu dissout le cabinet de guerre israélien