EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Poutine : "Un assaut israélien terrestre à Gaza entraînerait des pertes civiles inacceptables"

Président russe Vladimir Poutine
Président russe Vladimir Poutine Tous droits réservés AFP
Tous droits réservés AFP
Par euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président russe Vladimir Poutine a prévenu vendredi qu'un assaut terrestre israélien à Gaza entraînerait "des pertes parmi les civils (palestiniens) absolument inacceptables".

PUBLICITÉ

"L'essentiel est maintenant d'arrêter l'effusion de sang", a-t-il affirmé, disant que la Russie était "prête à travailler avec les partenaires constructifs".

Evoquant la possibilité d'une manoeuvre terrestre dans ce territoire très densément peuplé, Vladimir Poutine a affirmé que "l'utilisation d'équipement (militaire) lourd dans des zones résidentielles, c'est une affaire compliquée, avec de graves conséquences".

L'armée israélienne a dit se préparer à une offensive de ce type, après les attaques sans précédent du Hamas sur son territoire, sans que rien n'ait toutefois été décidé.

Le président russe a lui-même lancé un assaut contre l'Ukraine en février 2022 et son armée bombarde quotidiennement des villes ukrainiennes, entraînant des combats qui ont tué des milliers de civils.

Des centres urbains densément peuplées, comme Marioupol ou Bakhmout, ont été le théâtre de combats sanglants et ravagés.

Moscou n'a jamais reconnu être responsable de la moindre victime civile en Ukraine et accuse les Occidentaux et l'Ukraine d'être responsables de la guerre. La Russie juge aussi que les crimes dont son armée est accusée sont des mises en scène.

Concernant la situation au Proche-Orient, Vladimir Poutine a une fois encore affirmé que le conflit entre Israël et le Hamas était "le résultat de l'échec de la politique américaine" dans la région.

"La politique partiale, conduite sur de nombreuses années, a mené à une impasse de plus en plus profonde", a-t-il dit.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le Kremlin a alimenté l'antisémitisme dans son pays, avant qu'il n'explose

Les troupes russes bloquent les forces ukrainiennes près d'Avdiivka, le point avec Sasha Vakulina

Israël se prépare à une éventuelle intervention terrestre dans la bande de Gaza