Les troupes russes bloquent les forces ukrainiennes près d'Avdiivka, le point avec Sasha Vakulina

Carte de l'Ukraine @Euronews 12/10/2023
Carte de l'Ukraine @Euronews 12/10/2023 Tous droits réservés @Euronews
Tous droits réservés @Euronews
Par Sasha Vakulina
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les troupes russes bloquent les forces ukrainiennes près d'Avdiivka, le point avec Sasha Vakulina et @TheStudyofWar.

PUBLICITÉ

Les opérations offensives russes localisées en cours près d'Avdiivka démontrent probablement la capacité des forces russes à apprendre et à appliquer les leçons tactiques du champ de bataille en Ukraine.

Les images géolocalisées des 10 et 11 octobre confirment que les troupes russes ont progressé au sud-ouest d'Avdiivka, près de Sieverne, et au nord-ouest d'Avdiivka, près de Stepove et de Krasnohorivka.

Selon des sources russes, au lieu d'utiliser des assauts frontaux d'infanterie de type boucherie humaine, les forces russes utilisent probablement de manière efficace des systèmes de guerre électronique, la préparation d'artillerie, la reconnaissance aérienne et d'autres moyens.

L'ISW estime que ces adaptations ne se traduiront probablement pas par des gains opérationnels et stratégiques plus importants pour les forces russes.

Les images géolocalisées montrent que les gains russes autour d'Avdiivka sont concentrés au sud-ouest d'Avdiivka, et les forces russes n'ont pas réussi à l'encercler de manière opérationnelle et auront probablement du mal à le faire si c'est leur intention.

Avdiivka est également un bastion ukrainien notoirement bien fortifié et défendu, ce qui compliquera probablement la capacité des forces russes à s'approcher de près ou à s'emparer complètement de la localité. La prise hypothétique d'Avdiivka n'ouvrira pas de nouvelles voies de progression vers le reste de l'oblast de Donetsk.

Comme l'a précédemment évalué l'ISW, les forces russes ont probablement l'intention d'attaquer la région d'Avdiivka pour bloquer les forces ukrainiennes et les empêcher de se redéployer vers d'autres zones du front. Toutefois, les responsables ukrainiens ont déjà identifié la poussée d'Avdiivka comme une opération de fixation russe, et il est peu probable qu'ils engagent indûment des effectifs ukrainiens sur cet axe.

Sources additionnelles • ISW @TheStudyofWar

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Poutine : "Un assaut israélien terrestre à Gaza entraînerait des pertes civiles inacceptables"

Guerre en Ukraine : les troupes russes gagnent du terrain

Kharkiv et Odessa visées par des frappes russes, la Crimée occupée ciblée par les Ukrainiens