PUBLICITÉ

Collision évitée entre un avion de chasse chinois et un bombardier américain B-52

archives
archives Tous droits réservés AP/Yonhap
Tous droits réservés AP/Yonhap
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ce n'est pas la première fois qu'un tel incident se produit. Depuis deux ans, leur nombre ont explosé.

PUBLICITÉ

Une collision et un incident diplomatique évités.

Un avion de chasse chinois s'est approché à moins de 3 mètres d'un bombardier américain B-52 survolant la mer de Chine méridionale, manquant de provoquer un accident. 

Le ministère chinois des affaires étrangères a rejeté la faute sur l'engin américain "et une provocation délibérée" de Washington. 

L'armée américaine a indiqué que "son approche ne changerait pas. Les Etats-Unis continueront de voler, d'opérer de manière sûre et responsable - dans la mesure du droit international".

Lors d'un incident similaire en mai, Pékin avait exigé que Washington mette fin à ces vols au-dessus de la mer de Chine méridionale.

La Chine revendique de plus en plus la majeure partie de cette zone, une position rejetée par les États-Unis et d'autres pays qui utilisent cette vaste étendue d'océan pour le transport maritime.

Des incidents du genre deviennent de plus en plus courant ces derniers mois. Ils sont au nombre de 180 depuis l'automne 2021.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Joe Biden et Xi Jinping renouent le dialogue et actent leurs différends

Tensions entre des garde-côtes chinois et philippins en mer de Chine méridionale

La Chine démet de ses fonctions son ministre des Affaires étrangères Qin Gang