EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Énergies renouvelables : Olaf Scholz promet quatre milliards pour l'Afrique

AP
AP Tous droits réservés Liesa Johannssen/AP
Tous droits réservés Liesa Johannssen/AP
Par Euronews avec AP, AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le chancelier allemand Olaf Scholz promet quatre milliards d'investissement pour soutenir les projets liés aux énergies renouvelables en Afrique.

PUBLICITÉ

Olaf Scholz promet plus de quatre milliards d'euros pour soutenir les projets liés aux énergies renouvelables en Afrique.

L'Allemagne prévoit de débloquer les fonds d'ici 2030.

Le chancelier en a fait l'annonce à Berlin lors du "G20 compact with Africa", un sommet dédié à promotion des investissements en Afrique.

Olaf Scholz, chancelier allemand : "Bienvenue à Berlin. L'avenir de l'Europe est inextricablement lié à l'avenir de notre continent voisin. Il est particulièrement important pour nous de continuer à développer ce partenariat économiquement. Le Compact avec l'Afrique du G20 crée le cadre de ce partenariat économique".

Les leaders africains soulignent la forte poussée des investissements chinois dans les économies du continent.

Moussa Faki Mahamat, Président de la Commission de l'Union africaine : "Lorsque je visite des pays africains, je constate qu'essentiellement, ce sont les Chinois qui construisent les infrastructures... Peut-être que les Chinois ont été plus audacieux. Peut-être qu'ils ont plus de vision. Et peut-être qu'ils ont mis leur foi dans le potentiel de l'Afrique."

Sur ce dossier, le président de l'Union africaine Azali Assoumani espère un rééquilibrage et une compétition positive" entre l'Europe et la Chine.

Selon lui, l'Afrique "a géré avec un peu de difficulté" son passé avec l'Europe et, de son côté, la Chine en "a tiré toutes les leçons" et a réussi à se faire "une place très importante" en matière d'investissements.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nous ne pouvons pas laisser un déficit de compétences freiner les opportunités de la transition verte

No Comment : au moins 13 morts dans les manifestations au Kenya

Malawi : des débris de l'avion militaire transportant le vice-président ont été retrouvés