Un DJ et une cosplayeuse nous font visiter leur Tokyo, entre tranquillité et effervescence

Un DJ et une cosplayeuse nous font visiter leur Tokyo, entre tranquillité et effervescence
Tous droits réservés euronews
Par Damon Embling
Partager cet article
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Quand on pense à Tokyo, on imagine généralement une ville animée et remplie de gratte-ciel. Mais cette destination ne se limite pas à cela et offre de nombreux havres de paix à découvrir. Visite guidée avec un présentateur radio et DJ et une cosplayeuse.

PUBLICITÉ

Dans cet épisode de Tokyo My City, Harry Sugiyama, présentateur TV et radio, et Hakken, une cosplayeuse, nous font découvrir leurs endroits préférés de la capitale japonaise. 

Une plongée dans la nature

Loin des lumières et de l'agitation, Harry aime l'autre facette de la capitale nippone : la tranquillité et la nature. Passionné de course à pied, le parc Yoyogi est l'un de ses endroits préférés pour s'y adonner. 

Il ne résiste pas non plus à une randonnée sur le mont Takao, à 50 minutes en train du centre de Tokyo. Sur place, les visiteurs délaissent l'agitation de la grande ville pour un silence presque total pour découvrir les nombreux sentiers qui s'offrent à eux. 

Pour se détendre et passer une bonne soirée, Harry nous dévoile deux de ses restaurants préférés, dans les quartiers de Nishi-Azabu et de Yanaka, où il déguste une omelette japonaise préparée avec amour et un curry riche en épices. 

Tout pour le cosplay

Pour Hakken, originaire de Malaisie, Tokyo est une ville colorée dans laquelle elle se rend souvent. Déguisée en différents personnages en tant que cosplayeuse, Hakken explore Nippori, également connu sous le nom de "Fabric Town", pour trouver des tenues et accessoires insolites.

Elle est fascinée par les magasins qui proposent des pièces modernes et boutiques de créateurs d'Omotesando, mais elle nous présente également l'un de ses magasins d'antiquités préférés, dans une ruelle plus tranquille.

Pour profiter d'une vue imprenable sur la ville la nuit, Hakken apprécie de se rendre au sommet de la tour SHIBUYA SCRAMBLE SQUARE et de s'émerveiller devant cet océan de gratte-ciel étincelants qu'offre cette mégalopole depuis le pont d'observation SHIBUYA SKY.

Partager cet article

À découvrir également

Du ballet à l'Art déco, une balade artistique intime dans Tokyo

Budapest fête son 150ème anniversaire : la capitale en fête