Du ballet à l'Art déco, une balade artistique intime dans Tokyo

Du ballet à l'Art déco, une balade artistique intime dans Tokyo
Tous droits réservés euronews
Par Damon Embling
Partager cet article
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Tokyo abrite une scène artistique dynamique et créative, offrant une grande diversité de spectacles et d'expositions et s'inspirant de la richesse historique et culturelle du Japon. Deux artistes locaux nous emmènent dans leurs lieux préférés.

PUBLICITÉ

Dans cet épisode de Tokyo My City, Tetsuya Kumakawa, directeur artistique d'une compagnie de ballet de la capitale nippone, et Richard Collasse, homme d'affaires et auteur français, nous dévoilent ce qu'ils aiment dans Tokyo.

Un creuset artistique

Pour le premier qui a commencé la danse classique à l'âge de 10 ans, la ville est un véritable creuset artistique qui rassemble différentes cultures. Le théâtre Tokyo Bunka Kaikan d'Ueno est l'un de ses lieux de représentation préférés. C'est aussi là qu'il met actuellement en scène son ballet "La Belle au bois dormant".

En dehors de la scène, Tetsuya Kumakawa adore se promener dans le parc d'Ueno, un havre de paix dans cette ville animée. Dans le même quartier, il aime se rendre au Musée National de l'Art Occidental.

Le soir, il apprécie de se détendre au bar du Palace Hotel Tokyo à Ōtemachi qui offre une vue imprenable sur la ville.

Entre animation et tranquillité

Pour Richard Collasse, le mélange à Tokyo de quartiers animés et de secteurs paisibles le fascine depuis sa première visite à l'âge de 17 ans. Également amateur d'art, il nous fait fièrement visiter l'espace d'exposition public Nexus Hall, situé dans les locaux de Chanel à Ginza, où il travaille depuis plusieurs dizaines d'années.

Richard Collasse nous emmène également au Teien Museum, à Minato-ku. Cette institution entièrement dédiée à l'Art déco abrite de superbes expositions, ainsi qu'un jardin japonais.

Journaliste • Damon Embling

Partager cet article

À découvrir également

Un DJ et une cosplayeuse nous font visiter leur Tokyo, entre tranquillité et effervescence

Comment deux chefs japonais s'inspirent de Tokyo et de sa gastronomie

Sous-cultures et charme de l'ancien : regards croisés sur Tokyo