Guerre à Gaza : la France va livrer 700 tonnes d’aide supplémentaire

Aide à Gaza : la France va envoyer 700 tonnes supplémentaires
Aide à Gaza : la France va envoyer 700 tonnes supplémentaires Tous droits réservés Leo Correa/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La France a annoncé qu'elle enverrait 700 tonnes d'aide humantaire supplémentaire à la bande de Gaza. Selon le Hamas, près de 19 400 personnes sont mortes dans l'enclave palestinienne depuis le 7 octobre.

PUBLICITÉ

La France a annoncé qu'elle enverrait 700 tonnes d'aide humantaire supplémentaire à la bande de Gaza. Des biens de première nécessité dont les Gazaouis ont cruellement besoin. Dans la bande de Gaza, l'eau et la nourriture sont désormais une denrée rare.

L'organisatin Human Rights Watch a accusé Tel-Aviv de "crime de guerre", pratiquant "la famine des civils". Pour les autorités israéliennes, l'ONG est "antisémite et anti-israélienne".

Le sort des civils à Gaza préoccupe aussi les Etats-Unis. Washington soutien l'envoi urgent de l'aide humanitaire à Gaza. Mais le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, a assuré que son pays continuerait à soutenir Israël dans ses efforts militaires contre le Hamas.

Côté européen, le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, a déploré le "manque de discernement affligeant" dans les opérations israéliennes à Gaza et a de nouveau appelé à un cessez-le-feu humanitaire.

Malgré les critiques, les pertes civiles dans la bande de Gaza continuent d'augmenter. Le Hamas affirment que les frappes israéliennes ont fait près de 19 400 morts depuis le 7 octobre.

Selon l'organisation islamiste, les hôpitaux dans l'enclave palestinienne sont dans un état catastrophique en raison du manque de médicament et de personnel. Elle accuse les troupes israéliennes d'avoir arrêté les directeurs et le personnel de plusieurs hôpitaux. Des accusions qu'Israël réfute.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le Hamas a publié une vidéo de trois otages israéliens

Guerre à Gaza : les pourparlers de paix vont se poursuivre cette semaine, mais les raids continuent

La situation humanitaire à Gaza proche d'un "point de rupture"