La mairie de Belgrade prise d'assaut

AP
AP Tous droits réservés Darko Vojinovic/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par Euronews avec AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une semaine après les législatives, des manifestants tentent de prendre d'assaut la mairie de Belgrade : Aleksandar Vučić dénonce une influence étrangère.

PUBLICITÉ

À Belgrade, après une semaine de rassemblements quotidiens, des manifestants ont tenté de prendre d'assaut la mairie de la capitale serbe.

Des forces de police étaient barricadées à l'intérieur du bâtiment et ont lancé des gaz lacrymogènes pour disperser la foule.

Selon la présidence serbe, 35 personnes ont été interpellées, deux policiers ont grièvement blessés.

Le palais présidentiel d'Aleksandar Vučićest à moins d'une centaine de mètres de la mairie.

Aleksandar Vučić, Président serbe : "Nous l'avons signalé pendant des jours. Nous avons prévenu pendant des jours qu'ils se préparaient à cela parce qu'ils savent que les gens ne veulent pas voter pour eux, parce qu'ils savent qu'ils ne pourront jamais gagner la confiance du public. Nous avons lancé des avertissements depuis des jours au facteur étranger sur ce qui se passe."

Aleksandar Vučić n'a pas précisé à quelle influence étrangère il faisait allusion.

L'opposition serbe manifeste tous les jours depuis l'annonce des résultats des élections législatives du 17 décembre dernier.

Une équipe d'observateurs internationaux a dénoncé une série d'"irrégularités", notamment des achats de voix et des bourrages d'urnes.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre en Ukraine : 150 000 Russes et 16 000 Ukrainiens sont partis vivre en Serbie

L'interdiction du dinar serbe au Kosovo réveille les tensions

Serbie : les députés européens veulent faire la lumière sur les soupçons de fraude électorale