EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Pologne : le président va gracier deux élus du PiS

Andrzej Duda lors d'une conférence de presse le 10 janvier 2024 à Varsovie.
Andrzej Duda lors d'une conférence de presse le 10 janvier 2024 à Varsovie. Tous droits réservés Czarek Sokolowski/Copyright 2024 The AP.
Tous droits réservés Czarek Sokolowski/Copyright 2024 The AP.
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président polonais Andrzej Duda a annoncé avoir entamé le processus de grâce concernant l'ancien ministre de l'Intérieur Mariusz Kaminski et de son proche collaborateur Maciej Wasik.

PUBLICITÉ

L'annonce est intervenue jeudi après que le président s'est entretenu avec les épouses des deux hommes politiques du parti PiS, le parti conservateur désormais dans l'opposition.

Mariusz Kaminski et Maciej Wasik ont été arrêtés par la police mardi, dans un contexte de grande confusion.

Ces derniers ont été condamnés pour abus de pouvoir pour des faits remontant à 2007, lorsque le PiS était majoritaire dans la coalition gouvernementale. Ils s'estiment victimes de la nouvelle coalition libérale pro-européenne.

Déjà graciés en 2015 par Andrzej Duda, certains experts estiment pourtant que la grâce présidentielle est en principe réservée aux cas ayant épuisés tous les recours judicaires existants, ce qui n'est pas le cas des deux hommes politiques.

Jeudi, les soutiens de Mariusz Kaminski et Maciej Wasik ont marché vers le siège du parlement polonais, lors d'une manifestation qu'ils disent être celle "des Polonais libres".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le parti Droit et Justice perturbe le débat au Parlement polonais

L'Ukraine et la Pologne veulent apaiser leurs tensions, face à la Russie

Pologne : un mort dans l'explosion d'une usine d'armement