Attaques en mer Rouge : États-Unis et Royaume-Uni bombardent les Houthis au Yémen

Les frappes des USA et du Royaume-Uni ont été menées à l’aide d’avions de combat et de missiles Tomahawk
Les frappes des USA et du Royaume-Uni ont été menées à l’aide d’avions de combat et de missiles Tomahawk Tous droits réservés Sgt Lee Goddard/UK MOD © Crown copyright 2024
Par Euronews avec agences
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les Occidentaux pourraient à nouveau frapper les Houthis si ceux-ci continuent de cibler les bateaux en mer Rouge. Les Houthis affirment agir en solidarité avec le peuple palestinien.

PUBLICITÉ

Les Occidentaux annoncent qu'ils pourraient à nouveau frapper les rebelles Houthis si ceux-ci continuent de cibler le transport maritime international en mer Rouge. Le groupe yéménite affirme que cinq personnes ont été tuées dans les bombardements britanniques et américains qui ciblaient des sites militaires présumées dans le pays.

Dans un communiqué, le président Joe Biden a déclaré que les frappes n'avaient été lancées qu'après des avertissements répétés et étaient nécessaires pour défendre la "liberté de navigation". Le Royaume-Uni affirme avoir agi après que les Houthis aient ciblé deux de ses navires de guerre.

"Tous ces navires sont dans la région pour assurer la sécurité intérieure des navires commerciaux empruntant cette route commerciale mondiale vitale. Et c'était important, après avoir averti les Houthis il y a plus d'une semaine, le Royaume-Uni, les États-Unis et un grand nombre d'alliés et de partenaires que nous ne tolérerions pas des attaques continues contre le transport maritime" explique James Heappey, Ministre britannique de la Défense.

La Russie a condamné les frappes aériennes et les Houthis ont d'ores et déjà annoncé qu'ils continueraient leur offensive.

"Les forces armées yéménites n'hésiteront pas à cibler les sources de la menace ainsi que toutes les cibles agressives sur terre et en mer pour défendre le Yémen, sa souveraineté et son indépendance. Cette agression brutale ne dissuadera pas le Yémen de sa position de soutien envers les lésés. peuple palestinien" a annoncé Yahya Saree, porte-parole militaire houthiste.

Les Houthis mènent depuis novembre des attaques de missiles et de drones sur ce qu'ils considèrent être des navires liés à Israël, en signe de solidarité avec les Palestiniens. Mais leurs actions ont un impact crucial sur le commerce mondial car la mer Rouge est un carrefour maritime majeur.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les Houthis sont l'exemple même des acteurs non étatiques du 21e siècle

Les États-Unis et le Royaume-Uni déjouent la plus grande attaque des Houthis en mer Rouge

Mer Rouge : Pourquoi certains pays de l'UE ont-ils pris leurs distances par rapport à l'opération américaine contre les Houthis ?