EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Guerre en Ukraine : Kyiv affirme avoir coulé une corvette lance-missiles près de la Crimée

Kyiv affirme avoir coulé une corvette lance-missiles et son équipage près de la Crimée
Kyiv affirme avoir coulé une corvette lance-missiles et son équipage près de la Crimée Tous droits réservés AP/Russian Defense Ministry Press Service
Tous droits réservés AP/Russian Defense Ministry Press Service
Par euronews avec agences
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Kyiv affirme avoir coulé une corvette lance-missiles et son équipage près de la Crimée. Dans l'Est ukrainien, plusieurs communes ont été évacuées en raison du danger des combats sur le front.

PUBLICITÉ

Les services de renseignement ukrainiens ont publié une vidéo qui montrerait une attaque réussie d'un de leur drone naval contre un navire de guerre russe près de la Crimée. Celle-ci aurait permis de couleur une corvette lance-missiles "Ivanovets", avec à son bord 40 personnes ete quatre missiles antinavires "Moskit". Selon les médias ukrainiens, les opérations russes de recherche et de sauvetage dans la zone "ont été infructueuses. Moscou n'a pas encore fait de commentaires à ce sujet.

Kyiv a également déclaré que Moscou avait jusqu'à présent refusé de restituer les corps des prisonniers de guerre ukrainiens qui auraient été tués dans un accident d'avion près de Belgorod, malgré des demandes répétées. De son côté, le Kremlin accuse l'Ukraine d'avoir délibérément abattu l'appareil, à l'aide de missiles "Patriot" de fabrication américaine.

Les Nations Unies ont déclaré que la récente frappe russe contre la ville de Kherson avait touché un centre humanitaire géré par une ONG locale. Le porte-parole du Secrétaire général de l'ONU, Stéphane Dujarric, a rappelé le travail crucial de ces organisations pour fournir de l'aide aux populations dans les zones situées en première ligne des combats.

Dans les régions de l'est ukrainien où se déroulent la plupart des affrontements, les évacuations ont repris à Vuhledar, Mariinka et Kurakhove, en raison du danger de combats et de bombardements en cours. L'aide à l'évacuation est fournie dans le cadre d'un projet de la mission humanitaire Proliska, du Fonds humanitaire pour l'Ukraine et du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Destruction d'un navire russe en mer Noire : le président ukrainien décore des officiers

La Russie et l’Ukraine annoncent avoir échangé environ 200 prisonniers de guerre

La nuit dernière, des attaques de drones russes en Ukraine ont fait six morts et 16 blessés