Biélorussie : un opposant politique meurt en prison

EBU
EBU Tous droits réservés AP/Copyright 2020 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés AP/Copyright 2020 The AP. All rights reserved.
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Igar Lednik est le cinquième prisonnier politique à mourir en détention en moins de deux ans, dans un pays qui en compte plus d’un millier. Il purgeait une peine pour « diffamation » du président Alexandre Loukachenko.

PUBLICITÉ

Militant de l’opposition biélorusse, Igar Lednik est mort ce mardi en détention à l’âge de 64 ans.

Il avait été condamné à trois ans de prison pour « diffamation » du président biélorusse Alexandre Loukachenko en raison d’une publication dans un journal du Parti social-démocrate. Son décès a été annoncé par son ancien parti politique ainsi que l'ONG Viasna.

 Son état de santé s'est considérablement aggravé en prison, où il avait subi une intervention chirurgicale à l'estomac.

Selon Viasna, la mort du prisonnier politique est due à un arrêt cardiaque.

D’après cette même ONG, la Biélorussie compte actuellement plus de 1 400 prisonniers politiques. 

Le groupe de défense des droits de l'homme a également déclaré, que  Igar Lednik était le cinquième prisonnier politique à mourir dans une prison biélorusse en moins de deux ans.

Les défenseurs des droits de l'homme affirment qu'il y a 1 422 prisonniers politiques en Biélorussie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Loukachenko "couvre les arrières" de Poutine

Poutine et Loukachenko critiquent l'Ukraine et accusent la Pologne

Loukachenko confirme la présence d'Evguéni Prigojine au Bélarus