Russie : la dernière bataille de la mère de Navalny

AP
AP Tous droits réservés AP/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés AP/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Par Euronews avec AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La mère d'Alexei Navalny se tourne vers la justice pour récupérer le corps de son fils : un tribunal doit examiner sa plainte le 4 mars prochain.

PUBLICITÉ

La mère d'Alexei Navalny a déposé une plainte devant un tribunal du Grand Nord russe pour récupérer le corps de son fils.

Une audience à huis doit se tenir le 4 mars à Salekhard, la ville la plus proche de la prison de l'Arctique où Alexei Navalny purgeait une peine de 19 ans d'emprisonnement.

Dans une vidéo Lioudmila Navalnaya demande à Vladimir Poutine que la dépouille de son fils lui soit rendue.

L'équipe d'Alexei Navalny accuse le Kremlin de l'avoir fait tuer et de dissiumuler son corps pour empêcher toute enquête.

De son côté, Londes annonce interdire de séjour au Royaume-Uni six responsables de la prison où Alexei Navalny était détenu.

Rishi Sunak, Premier ministre du Royaume-Uni : "Ensemble avec nos alliés, nous envisageons toutes les options pour tenir la Russie et Poutine pour responsables. Et ce matin, nous avons sanctionné ceux qui dirigent la prison où se trouve encore le corps d'Alexeï Navalny."

La mort de l'opposant du Kremlin a suscité l'indignation des chancelleries occidentales et les États-Unis annoncent pour leur part être sur le point de prendre des "sanctions majeures" contre Moscou.

La Maison Blanche doit révéler ce vendredi la nature des mesures qui seront mises en place.

Alexei Navalny avait survécu de justesse à un empoisonnement en 2020.

Il est mort à 47 ans après trois années de détention.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Russie a attaqué Kostiantynivka, près du Donetsk, avec une bombe aérienne guidée

Images impressionnantes des inondations en Russie et au Kazakhstan, animaux secourus

L'aide américaine à l'Ukraine devrait être approuvée par le Sénat ce mardi