Harcèlement de rue : une application qui indique les "lieux sûrs" aux victimes

Une nouvelle application française permet de protéger les victimes de harcèlement de rue.
Une nouvelle application française permet de protéger les victimes de harcèlement de rue. Tous droits réservés FRFT
Tous droits réservés FRFT
Par Euronews avec agences
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une nouvelle application française permet de protéger les victimes de harcèlement de rue. Elle s'appelle Umay, et permet de localiser les "lieux sûrs" les plus proches.

PUBLICITÉ

Que faire quand on est seule dans la rue et que des regards masculins se font insistants ? Pour faire face à ce genre de situation, une Française a créé une application, Umay. Celle-ci met à disposition un réseau de magasins et "lieux sûrs" à travers tout le pays, qui proposent un accompagnement.

"On pourra accéder directement à la cartographie de l'application. Nous aurons les "lieux sûrs" autour de nous et je cliquerai sur celui le plus proche de moi. Il y en a 6 500, dont des bars, des restaurants, supermarchés, fleuristes, agents immobiliers, coiffeurs" affirme Pauline Vanderquand, Fondatrice de l'application.

Pauline, elle-même victime de harcèlement de rue, a commencé à dévlopper l'application après après avoir discuté avec d'autres femmes qui ont vécu des expériences similaires.

"J'ai été suivie plein de fois, sifflée, insultée quand on ne répond pas aux avances, un peu de violence. J'ai été pourchassé avec un couteau, carrément, parce que je n'ai pas répondu aux avances" avoue une habitante de Paris.

Un autocollant dans la vitrine signale que l'établissement est un lieu sûr pour les victimes. Le personnel a été formé pour répondre à ces situations.

"Il faut avoir une attitude bienveillante, rassurante, mais sans les toucher par exemple. C'est ce qu'on nous a appris. Il faut aussi utiliser les bons mots pour dire : on vous croit, vous avez bien fait. en venant ici, vous êtes au bon endroit" explique Eric Saucet, buraliste.

Un réseau de lieux sûrs, inspiré du Royaume-Uni, existait déjà en France depuis plusieurs années. L'application Umay permet le recensement de toutes les adresses et leur localisation.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Câlins et communication : comment le Danemark lutte contre le harcèlement à l'école

Quelles solutions face à l'ampleur du harcèlement à l’école et en ligne ?

Cyberharcèlement : une réglementation souvent insuffisante pour protéger les victimes