PUBLICITÉ

Les tensions s'accentuent au Moyen-Orient après la mort d'un commandant du Hezbollah

Ismail Yusuf Baz est mort dans une attaque de drone alors qu'il était dans sa voiture avec deux autres personnes.
Ismail Yusuf Baz est mort dans une attaque de drone alors qu'il était dans sa voiture avec deux autres personnes. Tous droits réservés Bilal Hussein/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Bilal Hussein/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Par Euronews avec agences
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Les tensions s'accentuent au Moyen-Orient après la mort d'un commandant du Hezbollah. Israël demande à ses alliés de renforcer les sanctions envers l'Iran.

PUBLICITÉ

Les tensions s'accentuent au Moyen-Orient après une frappe israélienne dans le sud du Liban, qui a tué un commandant du Hezbollah.

Ismail Yusuf Baz est mort dans une attaque de drone alors qu'il était dans sa voiture avec deux autres personnes... Selon certains observateurs, il pourrait s'agir des représailles d'Israël, qui cible le mandataire de Téhéran à sa frontière Nord.

Pour le moment, l'Etat hébreu n'a pas annoncé de réplique directe contre l'Iran après son attaque de drone dans la nuit de dimanche à lundi. Mais le gouvernement israélien a appelé l'Occident à renforcer les sanctions contre la République islamique.

Un appel soutenu par Berlin. "J'ai fait campagne dès la fin de l'automne, avec la France et d'autres partenaires au sein de l'Union européenne, pour étendre davantage ce régime de sanctions sur les drones, étant donné le jeu avec le feu de l'Iran et de ses mandataires également au Moyen-Orient, également pour d'autres technologies de missiles" a déclaré Annalena Baerbock, Ministre allemande des Affaires étrangères.

Réunis sur l'île italienne de Capri, les dirigeants du G7 veulent empêcher que le conflit ne dégénère en une guerre à grande échelle. Ils font également pression pour un cessez-le-feu à Gaza, où l'offensive militaire israélienne visant à écraser le Hamas se poursuit sans relâche.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Attaque israélienne présumée en Iran : l'AIEA essaie de rassurer

La crise au Moyen-Orient éclipse le sommet de l'UE consacré à l'économie

NO COMMENT : l'armée israélienne annonce la fin d'une opération de 2 jours en Cisjordanie occupée