PUBLICITÉ

Perrier a détruit 2 millions de bouteilles d'eau en raison de la présence de bactéries "fécales"

breaking news
breaking news Tous droits réservés euronews
Tous droits réservés euronews
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Perrier, filiale de Nestlé, a dû arrêter l'exploitation d'un de ses puits d'eau à la demande de l'État français et détruire deux millions de bouteilles "par précaution" après la découverte de bactéries "d'origine fécale".

PUBLICITÉ

La célèbre marque d'eau gazeuse Perrier, filiale de Nestlé, a dû cesser d'exploiter un de ses forages à la demande de l’État et détruire "par précaution" deux millions de bouteilles, après la découverte de bactéries "d'origine fécale".

Le préfet du Gard a mis en demeure l'entreprise de "suspendre sans délai" l'exploitation d'un de ses captages d'eau sur le site produisant Perrier, à Vergèze, près de Nîmes, dans un arrêté du 19 avril.

Il y est indiqué que ce captage "a présenté un épisode de contamination à partir du 10 mars 2024 et sur plusieurs jours par des germes témoins d'une contamination d'origine fécale", type E. coli.

Il est aussi souligné "qu'une contamination des eaux conditionnées (produits finis) à partir de ce forage (...) ne peut être exclue (...) et peut faire courir un risque pour la santé des consommateurs".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le Royaume-Uni veut abaisser degré d'alcool des vins pour promouvoir sa production à l'étranger

USA : pourquoi les conservateurs boycottent la bière Bud Light ?

Décès du fondateur de Red Bull, Dietrich Mateschitz, à 78 ans