EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Gaza : le Conseil de sécurité de l'ONU adopte une résolution en faveur d'un plan de cessez-le-feu

Réunion du Conseil de sécurité sur la guerre à Gaza au siège des Nations unies, le mercredi 29 mai 2024.
Réunion du Conseil de sécurité sur la guerre à Gaza au siège des Nations unies, le mercredi 29 mai 2024. Tous droits réservés AP Photo/Seth Wenig
Tous droits réservés AP Photo/Seth Wenig
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté lundi pour la première fois une résolution sur un cessez-le-feu visant à mettre fin à la guerre entre Israël et le Hamas à Gaza.

PUBLICITÉ

Le Conseil de sécurité de l'ONU a approuvé lundi sa première résolution en faveur d'un plan de cessez-le-feu visant à mettre fin à la guerre de huit mois entre Israël et le Hamas à Gaza.

Le vote sur la résolution parrainée par les États-Unis a été de 14 voix pour à aucune contre, la Russie s'étant abstenue.

La résolution salue la proposition de cessez-le-feu annoncée par le président Joe Biden et acceptée, selon les États-Unis, par Israël. Elle appelle le Hamas, qui a d'abord déclaré qu'il considérait la proposition « positivement », à accepter le plan en trois phases.

Elle exhorte Israël et le Hamas « à en appliquer pleinement les termes, sans délai et sans condition ».

Quelles sont les positions d'Israël et du Hamas ?

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré que M. Biden n'avait présenté qu'une partie de la proposition et a insisté sur le fait que toute discussion sur un cessez-le-feu permanent avant le démantèlement des capacités militaires et administratives du Hamas était vouée à l'échec.

Les dirigeants du Hamas et du Jihad islamique palestinien se sont eux réunis lundi au Qatar pour discuter de la proposition d'accord de cessez-le-feu et ont déclaré dans un communiqué que tout accord devait aboutir à un cessez-le-feu permanent, à un retrait total d'Israël de la bande de Gaza, à la fin du siège israélien de Gaza, à la reconstruction et à « un échange sérieux » entre les otages de Gaza et les Palestiniens détenus dans les prisons israéliennes.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Signature ce dimanche d'un accord de coopération et de développement entre l'UE et l'Egypte

Les Premiers ministres belge et espagnol, en visite au terminal de Rafah, critiquent Israël

Un troisième convoi d'aide humanitaire arrive à Gaza