EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Russie : prise d'otages dans une prison, ravisseurs tués suite à l'assaut des forces de l'ordre

Des policiers russes, des membres de la Rosguardia et des voitures médicales se rassemblent non loin d'un centre de détention provisoire à Rostov-sur-le-Don, Russie
Des policiers russes, des membres de la Rosguardia et des voitures médicales se rassemblent non loin d'un centre de détention provisoire à Rostov-sur-le-Don, Russie Tous droits réservés AP/Copyright 2024 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés AP/Copyright 2024 The AP. All rights reserved.
Par euronews avec AP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Les forces de sécurité ont pris d'assaut un centre de détention dans le sud de la Russie, tuant six preneurs d'otages liés au groupe terroriste Etat islamique.

PUBLICITÉ

Les forces de sécurité ont pris d'assaut un centre de détention dans le sud de la Russie dimanche, tuant six détenus qui avaient pris en otage deux membres du personnel, ont rapporté dimanche les médias russes, citant le Service pénitentiaire fédéral de Russie.

Les otages du centre de détention provisoire de Rostov-sur-le-Don sont indemnes, a indiqué le Service.

L'agence de presse publique russe RIA Novosti a précisé que les preneurs d'otages avaient été "liquidés", tandis que d'autres médias locaux ont rapporté qu'au moins certains des prisonniers avaient été tués.

Des policiers russes et des membres de la "Rosgvardiya", la garde nationale russe, se rassemblent non loin d'un centre de détention provisoire à Rostov-sur-le-Don, Russie
Des policiers russes et des membres de la "Rosgvardiya", la garde nationale russe, se rassemblent non loin d'un centre de détention provisoire à Rostov-sur-le-Don, RussieAP/Copyright 2024 The AP. All rights reserved.

Selon les autorités, les prisonniers étaient détenus dans des cellules différentes, mais ils ont réussi à établir une communication entre eux. La prise d'otages aurait été en préparation depuis plusieurs mois.

Auparavant, l'agence de presse d'État Tass, citant des sources anonymes au sein des forces de l'ordre, avait déclaré que six preneurs d'otages se trouvaient dans la cour centrale du centre de détention n° 1 de la région de Rostov, armés d'un canif, d'une matraque en caoutchouc et d'une hache d'incendie. Parmi les prisonniers figurent des hommes accusés d'avoir des liens avec le groupe État islamique (Daech).

L'EI a mené un certain nombre d'attaques sur le sol russe ces dernières années, notamment en mars, lorsque des hommes armés ont ouvert le feu sur la foule dans une salle de concert de la banlieue de Moscou, tuant 145 personnes.

Sources additionnelles • euronews en russe, adaptation - Serge Duchêne

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : Poutine a reçu le président syrien Assad à Moscou

Un avion de ligne russe s'écrase à vide près de Moscou, tuant les 3 membres de l'équipage

La Russie émet un mandat d'arrêt contre Ioulia Navalnaïa, la veuve d’Alexeï Navalny