EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

La Pologne et la Lituanie font appel à l'UE pour protéger leurs frontières

Les ministres de la Défense lituanien et polonais ont visité la frontière avec le Bélarus, près de Vilnius, mercredi 3 juillet 2024.
Les ministres de la Défense lituanien et polonais ont visité la frontière avec le Bélarus, près de Vilnius, mercredi 3 juillet 2024. Tous droits réservés Shakh Aivazov/Copyright 2021 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Shakh Aivazov/Copyright 2021 The AP. All rights reserved
Par euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le ministre lituanien a déclaré qu’un système de défense des frontières nécessiterait environ 600 millions d'euros sur une décennie.

PUBLICITÉ

Les ministres de la Défense lituanien et polonais veulent protéger la frontière orientale de l’Union européenne et des pays membres de  l’OTAN.

Ils ont visité la frontière avec le Bélarus, près de Vilnius.

Le ministre lituanien a déclaré qu’un système de défense des frontières nécessiterait environ 600 millions d'euros sur une décennie.

Les premiers équipements pour le mettre en place arriveront ce mois-ci.

Wladyslaw Kosiniak-Kamysz, ministre de la Défense polonais a déclaré:

"L'État de Pologne, avec ses alliés, fera tout pour protéger encore mieux la frontière orientale de l'UE et de l'OTAN. C'est notre vocation la plus élevée et cette vocation peut être remplie non seulement par les États-nations, mais avant tout par l'UE - et ensemble, nous appelons à cela, à internationaliser la question de cette frontière. La protection des frontières est une tâche essentielle. L'UE doit s'engager dans la défense de ses frontières.

La semaine dernière, plusieurs pays ont demandé à l'UE de s'impliquer “financièrement" dans la construction d'une ligne de défense, dans une lettre.

Cette ligne de défense s’inscrirait dans un plan pour protéger contre la désinformation et les mouvements migratoires plausiblement orchestrés par la Russie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Contrôle des frontières : l'UE et la Serbie signent un nouvel accord

Les pays baltes inquiets après l'annonce de la Russie de "réviser" ses frontières

Russie : le journaliste américain Evan Gershkovich condamné à 16 ans de prison pour "espionnage"