EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Argentine : fin du contrôle des changes

Argentine : fin du contrôle des changes
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP, REUTERS
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Au premier jour de cotation libre ce jeudi, la mesure se traduisait par une forte dévaluation de la devise argentine, le peso, contre dollar.

PUBLICITÉ

La fin du contrôle des changes en Argentine a entraîné une forte dévaluation du peso contre dollar. Le billet vert a bondi de 40 % à 15 pesos à l’ouverture ce jeudi, son premier jour de cotation libre.

La levée du contrôle des changes était une promesse de campagne du nouveau président de centre-droit, Mauricio Macri. Il avait été imposé en 2011, afin de freiner la fuite des devises.

Echaudés par la crise de 2001, les Argentins cherchaient à épargner en dollars à l‘étranger ou à se procurer des billets verts pour les échanger au marché noir. Le contrôle des changes a en effet provoqué l‘émergence d’un taux de change parallèle, avec un dollar à près de 15 pesos sur le marché parallèle, soit 50% de plus que le taux officiel de 10 pesos.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Banque centrale européenne maintient ses taux d'intérêt pour contrôler l'inflation

Pourquoi la réélection de Trump pourrait-elle affecter l'économie européenne à hauteur d'au moins 150 milliards d'euros ?

Elections : le gouvernement français fait marche arrière sur la réforme de l'assurance chômage