EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Le Nutella et le Coca-cola plus chers, en soutien aux producteurs

Le Nutella et le Coca-cola plus chers, en soutien aux producteurs
Tous droits réservés REUTERS/Eric Gaillard
Tous droits réservés REUTERS/Eric Gaillard
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les prix de centaines de produits alimentaires de grande marque ont augmenté ce vendredi dans les supermarchés, mais ceux des marques de distributeurs devraient baisser.

PUBLICITÉ

En France, le gouvernement s'engage en faveur de l'agriculture. La loi Alimentation impose à partir de ce vendredi que des produits de grande consommation généralement issus de géants agroalimentaires comme Coca-Cola ou Nestlé, soient vendus un peu "plus cher".

5% des produits dans les grandes surfaces vont donc augmenter, comme le Nutella, le Ricard ou encore le Coca-cola. Les produits issus de l'agriculture, sur lesquels il y avait beaucoup de marge, eux, n'augmentent pas pour permettre d'avoir de meilleurs prix pour les agriculteurs a précisé le ministre.

Didier Guillaume l'a confirmé la distribution, doit "rééquilibrer" ses marges au profit de produits issus de l'agriculture. Jusqu'à présent elle pratiquait la vente à perte des produits de grande consommation pour attirer les consommateurs.

Le panier moyen des français devrait augmenter d'environ 3 euros par mois. L'Etat espère que la distribution pourra ainsi mieux rémunérer les producteurs issus des filières agricoles et aquacoles, qui étouffent et disparaissent, régulièrement rémunérés en dessous de leur prix de revient.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le boom de l'IA fait de Nvidia la première capitalisation boursière mondiale

Pékin critique l'augmentation des droits de douane pour ses véhicules électriques

Arrêt des livraisons de gaz : le géant allemand Uniper pourra réclamer des milliards à Gazprom