EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

À quoi sont dédiés les 50 milliards d'euros d'aide de l'UE à l'Ukraine

En partenariat avec The European Commission
À quoi sont dédiés les 50 milliards d'euros d'aide de l'UE à l'Ukraine
Tous droits réservés euronews
Tous droits réservés euronews
Par Bryan Carter
Partager cet article
Partager cet articleClose Button

On vous explique à quoi sont affectés les 50 milliards d'euros d'assistance débloqués par l'Union européenne pour l'Ukraine alors que la guerre déclenchée par la Russie est entrée dans sa deuxième année.

Dette, inflation, salaires et emplois... On sait combien il est parfois difficile de comprendre comment fonctionne l'économie. C'est pour cela que chaque épisode de Real Economy vous propose un cours accéléré d'une minute qui vous donne rapidement accès à l'essentiel. Nous expliquons les concepts qui font la une et la manière dont les politiques publiques s'adaptent au contexte changeant et aux tendances économiques. Visionnez notre cours accéléré dans la vidéo ci-dessus.

Plus d'un an après l'invasion à grande échelle déclenchée par la Russie en février 2022, l'Ukraine est confrontée à une grave crise humanitaire, aggravée par son économie fragilisée. L'an dernier, celle-ci a subi sa plus forte récession en plus de 30 ans, avec une chute de 30,4% du PIB.

Début février, l'Union européenne a annoncé un nouveau programme d'aide de 450 millions d'euros pour 2023. Ce qui porte le soutien financier total apporté à l'Ukraine par les Européens à environ 50 milliards d'euros.

En quoi cette aide est-elle utile à l'Ukraine et que signifie-t-elle pour l'avenir du pays ?

Aide humanitaire

Sur ces 50 milliards d'euros de soutien, 630 millions d'euros correspondent à de l'aide humanitaire.

Dans ce dernier paquet d'aide pour 2023 annoncé par la présidente de la Commission européenne en février, 145 millions d'euros ont été alloués à la fourniture d'une assistance humanitaire, soit près d'un tiers de la promesse de 450 millions d'euros.

Ce financement est utilisé pour soutenir la population en Ukraine, mais aussi les Ukrainiens qui ont fui vers les pays voisins, en fournissant des produits essentiels comme de la nourriture et de l'eau, des équipements médicaux, des articles ménagers, des abris d'urgence et une aide en espèces.

L'assistance humanitaire de l'UE a également permis de donner accès à une éducation dans les situations d'urgence, à des soins de santé et à un soutien psychologique.

Ces derniers mois, l'Union européenne a fait de la fourniture d'abris et de logements pour l'hiver une priorité absolue, compte tenu des conditions climatiques difficiles en Ukraine et dans les pays voisins.

Le 2 février, l'UE avait accueilli environ 4 millions de réfugiés ukrainiens tandis que l'Agence des Nations unies pour les réfugiés affirme que plus de 5 millions de personnes sont déplacées à l'intérieur de l'Ukraine.

Assistance militaire

En incluant le nouveau paquet, l'UE a fourni 12 milliards d'euros d'assistance militaire à l'Ukraine dont 3,6 milliards d'euros mis à disposition dans le cadre de la Facilité européenne pour la paix (FEP). La FEP est un mécanisme de financement hors budget établi en mars 2021 pour préserver la paix, prévenir les conflits et renforcer la sécurité internationale.

Le nouveau fonds couvrira les fournitures et équipements non létaux et les services destinés aux soldats ukrainiens formés par l'UE.

Dans le cadre de ce paquet, l'Union a l'intention de former 15 000 soldats supplémentaires en 2023, ce qui doublerait le programme actuel de formation des troupes lancé en octobre.

Annonçant ces mesures à Kyiv le 2 février, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen a déclaré que l'UE "continuera à faire monter la pression" sur la Russie.

Combler le déficit de financement de l'Ukraine

Plus de 30 milliards d'euros peuvent être définis comme une assistance macrofinancière, une forme d'aide accordée par l'Union aux pays partenaires confrontés à une crise de la balance des paiements.

Cette aide qui prend la forme de prêts ou de subventions à moyen et long terme servira à financer les dépenses publiques comme les retraites, les salaires, le fonctionnement du système éducatif et la remise en état des infrastructures.

L'UE a également accepté d'accorder un prêt de 18 milliards d'euros à l'Ukraine pour 2023 dans l'objectif de contribuer à combler l'important déficit de financement du gouvernement estimé à plus de 35 milliards d'euros par le Fonds monétaire international.

Atténuer la crise énergétique

L'UE s'est également engagée à faire don d'équipements pour contribuer à atténuer la crise énergétique en Ukraine, notamment 35 millions d'ampoules LED et 5 400 générateurs, ainsi qu'à réparer le réseau électrique dont 40 % ont été détruits par les frappes de missiles russes.

À Kyiv, Ursula von der Leyen a exposé les objectifs à plus long terme de l'UE, notamment aider l'Ukraine à reconstruire un réseau énergétique plus durable, afin de garantir la sécurité énergétique du pays.

"Les énergies renouvelables n'apporteront pas seulement une énergie propre, elles renforceront également la sécurité énergétique de l'Ukraine," a-t-elle souligné, "parce qu'elles sont produites sur place et parce qu'un système énergétique décentralisé est tout simplement plus sûr."

Ursula von der Leyen a ajouté que l'UE contribuerait à l'approvisionnement en électricité des bâtiments publics tels que les hôpitaux, les écoles et les services d'incendie et de secours grâce à des panneaux solaires qui peuvent être installés sur leurs toits.

L'UE a également invité l'Ukraine à rejoindre la plateforme énergétique de l'UE pour les achats communs de gaz.

Journaliste • Bryan Carter

Partager cet article

À découvrir également

Aide humanitaire, financière et militaire : l'UE plus que jamais aux côtés de l'Ukraine