EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Ventes massives chez Google : le géant de la technologie perd la valeur de Disney en une nuit

Le logo Google est photographié au salon Vivatech à Paris, le jeudi 15 juin 2023.
Le logo Google est photographié au salon Vivatech à Paris, le jeudi 15 juin 2023. Tous droits réservés Michel Euler/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Michel Euler/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Par Euronews avec Reuters
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Les actions d'Alphabet, la société mère de Google, ont perdu près de 10 % après la publication des résultats de l'entreprise.

PUBLICITÉ

La chute brutale des actions d'Alphabet Inc. mercredi a fait disparaître plus de 157 milliards d'euros de la valeur de marché de l'entreprise, selon Dow Jones Market Data.

Cela signifie qu'Alphabet, la société mère de Google, a perdu plus que l'ensemble des capitalisations boursières de Nike (157,58 milliards de dollars) ou de Disney (147,46 milliards de dollars) en termes de valorisation au cours de la nuit, selon Marketwatch.

Il s'agit également de la cinquième plus forte baisse de la valeur boursière d'une entreprise américaine en une journée.

Les actions d'Alphabet ont perdu 9,5 % après que l'entreprise a publié de bons chiffres, dépassant principalement les attentes du trimestre précédent, à l'exception des bénéfices de l'informatique dématérialisée (cloud computing), qui étaient loin d'être attendus. Le résultat d'exploitation s'est élevé à 266 millions de dollars, alors que les estimations tablaient sur 434 millions de dollars.

Les chiffres suggèrent que la croissance de l'unité "cloud" d'Alphabet est tombée à son plus bas niveau en trois ans, ce qui est particulièrement décevant par rapport au succès relatif de Microsoft, alors que les géants de la technologie font la course pour gagner de l'argent, grâce à l'intelligence artificielle générative.

La croissance de l'unité "cloud" d'Alphabet a été freinée par sa forte exposition aux petits clients.

"L'entreprise est plus exposée aux clients à forte croissance et aux startups, qui ont été plus agressifs dans leurs efforts de contrôle des coûts", affirme Ali Mogharabi, analyste chez Morningstar.

Les pertes d'actions suggèrent que les investisseurs craignent que l'accent mis par Alphabet sur les startups et le ralentissement du déploiement des services d'IA ne retardent l'augmentation des bénéfices provenant de la nouvelle technologie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Publicité en ligne : Bruxelles accuse Google d'avoir abusé de sa position dominante

Prix du gaz en hausse : l'essor de l'intelligence artificielle ferait grimper la demande

Les marchés surveillent les prix du pétrole dans un contexte d'incertitude après la mort du président iranien