PUBLICITÉ

Quels sont les pays européens qui gèrent le mieux leur argent ?

La majorité de la population européenne ne possède que des connaissances financières de base
La majorité de la population européenne ne possède que des connaissances financières de base Tous droits réservés Canva.
Tous droits réservés Canva.
Par Eleanor Butler
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Un nouveau rapport suggère que de nombreux adultes ne possèdent pas les compétences nécessaires pour comprendre et gérer les situations financières difficiles.

PUBLICITÉ

Selon un nouveau rapport de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), seuls 34 % des adultes possèdent un niveau minimum de connaissances financières.

Cela signifie que la majorité des individus, du moins dans les 39 pays étudiés, ne savent pas gérer efficacement leurs épargnes et leurs dépenses.

Dans son rapport, l'OCDE souligne également la vulnérabilité de ceux qui ne disposent pas des connaissances financières de base, en particulier à une époque où la flambée des prix pèse sur les portefeuilles.

"La forte inflation et la hausse des taux d'intérêt ont mis en évidence l'importance de doter les gens de connaissances et de compétences financières pour faire face à des situations économiques difficiles", explique Chiara Monticone, analyste principale des politiques à l'OCDE, lors d'un entretien avec Euronews Business.

Elle ajoute : "les résultats de notre enquête montrent que si la plupart des adultes comprennent les concepts financiers de base, les connaissances et les compétences financières globales pourraient être améliorées de manière significative, y compris en ce qui concerne les services financiers numériques."

Qui est en tête du classement en Europe ?

L'OCDE a attribué un score de compétence financière à chacun des 39 pays étudiés, dont les résultats pour les différents États membres de l'UE sont présentés ci-dessous.

Si l'on considère les scores moyens de l'ensemble des populations, seules l'Irlande et l'Allemagne ont atteint le seuil minimal de 70 points sur 100 en matière de culture financière.

Cette dernière est également arrivée en tête de l'étude plus large de l'OCDE.

Ci-dessous : Extrait des résultats en matière de culture financière de la population des pays européens. Le score total en maîtrise financière (sur une échelle de 100) est la somme des scores individuels en connaissances financières, comportement financier et attitude financière.

Outre les disparités internationales, le rapport fait état de variations entre les différents groupes de population au niveau national.

Les personnes ayant un niveau d'éducation supérieur ont tendance à mieux gérer leur argent, de même que celles qui ont des revenus plus élevés et celles qui ont un emploi.

Le sexe et l'âge sont d'autres facteurs qui contribuent à cette situation.

Dans les pays étudiés par l'OCDE, les personnes âgées de 30 à 59 ans ont généralement des niveaux de connaissance financière plus élevés que les personnes âgées de 18 à 29 ans.

En moyenne, les hommes obtiennent également des résultats légèrement supérieurs à ceux des femmes.

Connaissance des concepts fondamentaux

En ce qui concerne les principes financiers clés, l'OCDE indique que 84 % des adultes comprennent la définition de l'inflation, mais que seuls 63 % d'entre eux peuvent appliquer la notion de "valeur temporelle de l'argent" à leur propre épargne.

La valeur temporelle de l'argent est la notion selon laquelle une somme d'argent vaut plus au moment présent que dans le futur.

Par exemple, si l'on vous offre 1 000 € et que vous avez le choix de les prendre maintenant ou plus tard, l'option la plus judicieuse serait de prendre l'argent maintenant.

Pourquoi ? D'une part, à cause de l'inflation et, d'autre part, à cause des revenus potentiels.

PUBLICITÉ

En prenant l'argent tout de suite, au lieu d'attendre 10 ans, vous vous donnez la possibilité d'investir et de gagner plus d'argent, ce qui signifie que vous pouvez faire fructifier cette somme initiale.

Un autre concept qui a laissé les répondants de l'étude perplexes est celui des intérêts composés, que seuls 42 % des adultes comprennent.

En termes simples, cette expression désigne le fait de gagner des "intérêts sur les intérêts".

En réinvestissant l'argent gagné sur vos investissements, vous pouvez accumuler un montant encore plus important grâce aux paiements d'intérêts.

Arnaques et compétences numériques

En ce qui concerne la vulnérabilité financière, 15 % des personnes interrogées déclarent avoir été victimes d'au moins un type de fraude ou d'escroquerie financière.

PUBLICITÉ

L'OCDE a constaté une corrélation entre le manque de connaissances financières et le risque, car environ deux victimes de fraude sur trois n'ont pas atteint le score cible en matière de culture financière.

La vigilance à l'égard des escroqueries est également liée à la compétence numérique, car beaucoup de criminels utilisent désormais les plateformes en ligne pour cibler les individus.

En ce qui concerne l'évaluation de la culture financière numérique de l'OCDE, cela n'augure rien de bon.

En moyenne, seuls 29 % des adultes interrogés ont atteint le niveau cible en matière de compétences numériques, bien que ces scores augmentent en fonction des niveaux d'éducation et de revenu.

Comment rentabiliser au mieux son argent ?
Comment rentabiliser au mieux son argent ?Elise Amendola/AP.

Épargner pour faire face aux chocs financiers

Compte tenu des pressions exercées sur les budgets des ménages dans le contexte actuel, l'OCDE préconise de renforcer l'éducation financière afin d'améliorer la résilience.

PUBLICITÉ

En moyenne, le groupe rapporte que seuls 59 % des adultes étudiés seraient actuellement en mesure de payer une dépense importante, équivalente à un mois de revenu, sans avoir recours à une aide extérieure.

Il peut s'agir d'un emprunt auprès d'une banque, de la famille ou d'amis.

Pour résoudre ce problème, le groupe estime que l'éducation doit se concentrer sur les nouveaux moyens numériques de gestion de l'argent et qu'elle doit également être accessible aux personnes les moins qualifiées.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le coût du bonheur : pourquoi les riches sont-ils à la traîne ?

2023 : l'année des grandes faillites

Noël est une période faste pour les criminels : comment se protéger contre les escroqueries ?