PUBLICITÉ

Lo Presti : un art de destruction massive

Lo Presti : un art de destruction massive
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le peintre new-yorkais Eric Lo Presti prépare une exposition sur les armes nucléaires et leurs sites d'essais.

PUBLICITÉ

Le peintre new-yorkais Eric Lo Presti représente sur ses toiles des paysages d'essais nucléaires. Lui-même né à proximité d'un site de production de plutonium, il veut aider son public à comprendre le nucléaire et à contrôler ses angoisses. Il assume une relation plutôt ambigüe avec le sujet :

"Ces choses nous les avons créées, elles font donc partie de notre culture. Elles sont incroyablement dangereuses mais elles sont aussi l'emblème de nos plus grands espoirs pour la paix dans le Monde. En tant qu'artiste, je suis amené à voir ces choses comme des créations, des créations de personnes, de groupes de personnes qui ont une vraie base éthique, des personnes qui sont ambitieuses, qui en tout cas essayent de faire de leur mieux. Elles fabriquent ces choses et je pense que quelque part cela fait d'elles des artefacts de créativité tout autant que mes peintures."

Eric Lo Presti présentera l'ensemble de ses oeuvres du 5 avril au 26 mai prochain à la Burning Water Gallery de New York. Une exposition baptisée "Un océan de lumière".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

District culturel de Saadiyat : l'un des plus grands centres culturels prêt pour 2025

Art Paris 2024 : La diversité de la scène artistique française et ses jeunes talents à l'honneur

Andrey Gugnin remporte le premier prix de 150 000 € au concours international Classic Piano 2024