EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

L'Abstrait selon Gerhard Richter

L'Abstrait selon Gerhard Richter
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le musée Barberini de Potsdam consacre une exposition au peintre allemand

PUBLICITÉ

De l'abstrait et une profusion de couleurs... Le musée Barberini de Potsdam, au sud de Berlin, réunit 94 œuvres de l'artiste allemand Gerhard Richter. S'il réalise aussi du figuratif, des sculptures et des installations, la peinture abstraite aura constitué le fil rouge de sa carrière.

Une exploration continuellement renouvelée depuis ses débuts dans les années 60, lorsque le jeune Est-Allemand qu'il était franchissait le Mur de Berlin pour aller s'installer à Düsseldorf. Aujourd'hui âgé de 86 ans, il réfute l'étiquette d'artiste politique due à des œuvres notamment consacrées au camp d'Auschwitz-Birkenau ou à la Fraction Armée Rouge et se méfie du qualificatif "abstrait".

"Le terme abstraction n'est pas tout à fait satisfaisant, dit-il. On a l'impression que c'est l'action de rendre quelque chose abstrait. Et je ne pense pas que ce soit le cas avec ces peintures ou avec les peintures abstraites en général."

Abstraites ou pas, elles ont la cote et se vendent souvent plusieurs dizaines de millions d'euros. Gerhard Richter au musée Barberini de Potsdam, c'est à voir jusqu'au 21 octobre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le district culturel transforme l'espace artistique d'Abu Dhabi

Les Voix de la promotion—Le district culturel de Saadiyat à Abu Dhabi promeut la créativité mondiale

Gamesummit 2024 : Concours palpitants, expositions et discours instructifs sur les jeux vidéo