Lucian Freud en son miroir, exposé à Londres

Lucian Freud en son miroir, exposé à Londres
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'expostion à la London Royal Academy of Art, qui se tient jusqu'au 26 janvier, est une plongée fascinante dans la psyché de l'artiste et retrace l'évolution de sa technique picturale.

PUBLICITÉ

Lucian Freud est souvent considéré comme le maître britannique de l'auto-portrait moderne. L'exposition que propose la London Royal Academy of Art le confirme. Elle retrace un travail couvrant presque sept décennies. Ses autoportraits permettent d'explorer sa psyché et de comprendre son évolution.

"C'est un voyage extraordinaire à travers son processus de vieillissement, l'évolution de l'artiste d'un jeune garçon à un vieil homme, explique Andrea Tarsia, le directeur des expositions du musée. Vous pénétrez vraiment dans son processus de création et dans l' évolution de sa technique."

Le maître britannique connu par ailleurs pour ses portraits de nus non conformes aux standards de beauté, est né à Berlin en 1922. Il est le fils de l'architecte juif Ernst Freud et surtout le petit-fils de Sigmund Freud. Sa famille se réfugia au Royaume-Uni en 1933 pour échapper au nazisme.

Une évidence à la vue de ses tableaux : même dans ses portraits, c'est toujours lui, la star de sa peinture. "Certains de ses auto-portraits sont vraiment imposants, constate Andrea Tarsia. Vous contemplez le Freud intense. Parfois il regarde vers le bas, dans le miroir, qu'il utilise pour peindre ses modèles. Mais à d'autres moments, il pratique presque l'auto-dérision, comme pour dire : "Vous savez, tout le processus, toute l'idée de l'auto-portrait, de saisir votre propre ressemblance dans la peinture, c'est juste un reflet du miroir. Vous ne regardez jamais l'artiste lui-même directement."

L'exposition comprend aussi certains portraits qui traduisent la relation très intense entre l'artiste et ses modèles.

Plus de cinquante peintures et dessins sont à découvrir dans l'exposition "Lucian Freud : les auto-portraits". A la London Royal Academy of Art jusqu'au 26 janvier.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Art Paris 2024 : La diversité de la scène artistique française et ses jeunes talents à l'honneur

Andrey Gugnin remporte le premier prix de 150 000 € au concours international Classic Piano 2024

Le festival Balkan Trafik! explore la Moldavie et ses minorités culturelles