EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Ronan Farrow dénonce la publication des mémoires de son père, Woody Allen

Ronan Farrow dénonce la publication des mémoires de son père, Woody Allen
Tous droits réservés Evan Agostini/2017 Evan Agostini
Tous droits réservés Evan Agostini/2017 Evan Agostini
Par Laura Berlioz
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Woody Allen va publier ses mémoires aux éditions Hachette. La même maison d'édition que son fils, Ronan Farrow. Il dénonce "un manque d'éthique et de compassion pour les victimes d'abus sexuel". Ronan Farrow est l'un des principaux soutien de sa sœur Dylan qui accuse leur père d'agression sexuelle.

PUBLICITÉ

Il est l'un des plus célèbres réalisateur des XX et XXIe siècles. Cette fois, ce n'est pas pour un film mais bien pour un livre que Woody Allen fait parler de lui.

Un ouvrage publié chez Hachette qui regroupe ses mémoires qu’il décrit comme "un compte rendu de sa vie personnelle et professionnelle où il expose les relations avec sa famille, ses amis et les amours de sa vie". Par ce contrat, Woody Allen partage son éditeur avec l'un de ses plus grands détracteurs, son fils Ronan Farrow.

Le livre, a provoqué la colère du jeune avocat, connu pour l'enquête "#MeToo" qui a permis l’arrestation du producteur Harvey Weinstein. Ronan Farrow est l'un des principaux soutien de sa sœur, Dylan, qui accuse leur père de l'avoir agressée sexuellement en 1992. L'enquête ne débouche sur aucune accusation criminelle contre Woody Allen. Le réalisateur a toujours nié les faits.

Initialement, en pleine polémique "#MeToo", aucune maison d'édition ne voulait publier les mémoires du réalisateur. Pour Ronan Farrow, la décision d'Hachette montre "un manque d'éthique et de compassion pour les victimes d'abus sexuel". Il ne travaillera plus avec Hachette. Woody Allen lui donnera plusieurs interview pour sa promo et, sans doute, pour faire oublier cette polémique.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

« Tout ce qui concerne Classic Violin Olympus est unique ! » : Entretien avec Pavel Vernikov

L'exposition de la Saatchi Gallery explore le visage changeant de la photographie de mode

District culturel de Saadiyat : l'un des plus grands centres culturels prêt pour 2025