Fête des Lumières 2021 : le retour de la magie et de l'émerveillement à Lyon

Animation lumineuse au parc de la Tête d’Or (Lyon, France), pour la "fête des lumières 2021" / Photo : Andrea Büring, Euronews
Animation lumineuse au parc de la Tête d’Or (Lyon, France), pour la "fête des lumières 2021" / Photo : Andrea Büring, Euronews Tous droits réservés Euronews
Par Andrea Buring
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Notre reporter Andrea Buring a parcouru la ville de Lyon pour vous offrir un avant-goût de cette édition 2021 de la Fête des Lumières.

PUBLICITÉ

La magie des lumières est de retour à Lyon... Pendant quatre jours, toute la ville s'illumine dès la nuit tombée. La Cathédrale Saint Jean, les bâtiments publics, les places, les parcs et même le lac de la Tête d'Or deviennent alors les toiles d'œuvres d'art...

Jérôme Donna, de la direction de l'éclairage urbain de Lyon nous présente "Ricochets" :

"Avec le lac, on retrouve l'instinct de l'enfant, on a envie de lancer des ricochets. Après ce qui est toujours intéressant dans les ricochets, c'est l'onde de lumière que produit l'impact d'une pierre sur l'eau. Il y a un dialogue qui se fait sur la grande canopée végétale qui est derrière nous et le plan d'eau."

Euronews / Andrea Buring
"Ricochets", Lac du Parc de la tête d'Or, Lyon, France, 7 décembre 2021Euronews / Andrea Buring

Poétique et ludique pour sortir de la morosité du Covid-19, c'est le fil rouge de cette édition 2021. Les organisateurs ont souhaité que les jeunes générations participent, comme ici au parc Blandan.

C'est l'un des 27 lieux sélectionnés pour les 31 spectacles son et lumière proposés. Et le maire écologiste de Lyon, Grégory Doucet y était pour le tour de présentation :

"On a mis l'accent cette année sur la jeune création. 60% des artistes qui présentent des œuvres sur la Fête des Lumières sont de nouveaux participants."

Comme Jérémie Bellot, auteur du mapping "Iris" de la Cathédrale Saint Jean cette année. Il devait déjà participer pour la première fois l'an dernier, mais c'était sans compter l'épidémie de Covid-19 et l'annulation de la Fête des Lumières 2020.

Euronews / Andrea Buring
"Iris", Cathédrale Saint Jean, Lyon, France, 7 décembre 2021Euronews / Andrea Buring

"On a profité de ce temps de réflexion, de ce questionnement aussi sur notre rapport à la société, à cette vision de la réalité, pour proposer une œuvre qui a finalement évolué ces deux dernières années et qui est présentée ici dans sa forme la plus aboutie" nous explique Jérémie Bellot, architecte, Av Extended.

Pour en profiter, sachez que le port du masque est obligatoire partout, le Pass sanitaire requis pour les espaces intérieurs et qu'aucune vente de boissons ou de nourritures n'est autorisé dans les rues dans tout le périmètre de la Fête des Lumières.

Euronews / Andrea Buring
Les Subsistances, Lyon, France, 7 décembre 2021Euronews / Andrea Buring

Un espace restauration "barriéré" d'une jauge de 1 500 personnes et accessible sur Pass sanitaire sera cependant instauré sur une place de la rive gauche du Rhône. 

Plus d'1 million de personnes sont attendues ces quatre prochains jours à Lyon.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Lyon bannit les chauffages extérieurs au nom du climat, une mesure qui fait débat en plein Covid

A Lyon, une immersion son et lumière dans la cathédrale Saint-Jean

Art Paris 2024 : La diversité de la scène artistique française et ses jeunes talents à l'honneur