This content is not available in your region

Guerre en Ukraine : le Kiev City Ballet trouve refuge au Théâtre du Châtelet à Paris

euronews_icons_loading
Guerre en Ukraine : le Kiev City Ballet trouve refuge au Théâtre du Châtelet à Paris
Tous droits réservés  AFP
Par euronews  avec AFP

Les danseurs du Kiev City Ballet ont trouvé refuge au théâtre du Châtelet, à Paris. Cette compagnie ukrainienne était en tournée en France pour une série de spectacles et devait repartir le 14 mars. Mais la maire de Paris, Anne Hidalgo, avait annoncé dès le 3 mars que le théâtre pourrait accueillir les artistes ukrainiens.

"Lorsque j'ai appris que le ballet de Kiev était à Paris et bien sûr qu'il n'allait pas pouvoir repartir pour Kiev, immédiatement tout le monde s'est mobilisé. Et je me suis dit, en fait, ce qu'il faut faire c'est leur offrir le Châtelet comme théâtre de résidence", explique la maire de Paris. 

Le Kiev City Ballet a l'habitude de rester en tournée jusqu'à neuf mois par an. Mais ses danseurs, arrivés en France la veille de l'invasion russe en Ukraine, n'auraient jamais cru qu'ils deviendraient, du jour au lendemain, des exilés forcés.

"C'est un moment vraiment difficile pour nous. Je ne trouve pas les mots, je ne m'y attendais pas du tout, mais vous démontrez au monde que l'on peut vivre et aimer en paix. Merci beaucoup", dit Ivan Kozlov, le directeur de Kiev City Ballet. 

Au cœur de Paris, un ballet résonne comme un espoir de paix

Mardi soir, au Châtelet, les danseurs et danseuses ukrainiens ont présenté, lors d'une soirée unique, un cours de danse sur scène avec des danseurs de l'Opéra de Paris et quelques extraits de danse, dont les recettes seront reversées à la Croix-Rouge à destination de l'Ukraine.

Ils ont été longuement applaudis, notamment lorsque des danseurs habillés en T-shirts aux couleurs de l'Ukraine ont interprété une chorégraphie folklorique, "Men from Kiev", ou encore lorsqu'ils ont chanté l'hymne national, devant l'image du drapeau du pays projeté sur scène.