This content is not available in your region

Bruxelles s’organise pour accueillir les réfugiés ukrainiens

Access to the comments Discussion
Par Aida Sanchez Alonso  & Euronews
euronews_icons_loading
Bruxelles s’organise pour accueillir les réfugiés ukrainiens
Tous droits réservés  KENZO TRIBOUILLARD/AFP or licensors

C’est une file d'attente quasiment immobile. Des réfugiés ukrainiens patientent toute la journée pour être enregistrés à Bruxelles. La capitale belge met en place depuis le début de la semaine son dispositif d'aide à ceux qui ont fui la guerre. Mais les autorités sont dépassées.

"On s'est réveillé à 3h (du matin), on est arrivé à 5h. J'espère que nous y arriverons aujourd'hui. Nous n'allons pas partir, ce n'est pas pratique pour nous de venir ici tous les jours depuis Tournai (à 90 km de Bruxelles) parce que nous avons des enfants qui sont épuisés", explique Natalia, présente dans la file d’attente.

Les Ukrainiens bénéficient désormais du mécanisme européen de protection temporaire. Ils peuvent ainsi rejoindre l’UE sans visa. Ils peuvent aussi se présenter sur le marché du travail, étudier et avoir accès aux soins de santé.

Face à cet afflux la Commission européenne cherche à apporter une aide financière aux Etats membres pour accueillir ces réfugiés. L'institution envisage de mobiliser tous les fonds du budget européen qui n'ont pas encore été employés.

"Il y a des moyens inutilisés de la dernière période de programmation. Il s'agit de fonds qui ont été distribués aux Etats membres et qui n'ont pas été utilisés à cause de la crise du coronavirus ou pour d'autres raisons", explique l’eurodéputé Andrey Novakov (PPE).

Selon le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés, environ deux millions d'Ukrainiens ont quitté le pays en près de deux semaines. La moitié de ces déplacés sont des enfants. C'est pourquoi la Commission cherche de nouveaux outils pour les scolariser.