Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Madrid : la Compagnie Nationale de Danse espagnole fait monter sur scène des danseurs ukrainiens

euronews_icons_loading
Danseuses de ballet de la Compagnie nationale de danse espagnole, Madrid, Espagne
Danseuses de ballet de la Compagnie nationale de danse espagnole, Madrid, Espagne   -   Tous droits réservés  euronews
Par euronews

La danse pour un nouveau départ. A Madrid, la "Compagnie nationale de danse espagnole" est devenue un refuge, mais surtout un nouvel espoir pour des danseurs et danseuses de ballet qui ont dû fuir l'Ukraine.

"Dès le lendemain de l'invasion, la direction du théâtre, nous a annoncé que toutes les représentations étaient annulées et que de nombreuses personnes avaient commencé à quitter l'Ukraine. Il y a un mois, on nous fait savoir qu'il y avait une possibilité de reprendre les cours, mais cette fois il n'y avait plus assez de danseurs en Ukraine", dit Anastasia Kovalevksa au micro d'Euronews. 

Cette compagnie possède un autre grand avantage pour ces réfugiés. Viktoria, la pianiste du groupe est d'origine ukrainienne, et elle les aide à accomplir des démarches administratives essentielles.

"Je les aide pour faire la demande pour un titre de résidence, une carte de transport , ou encore une de carte de sécurité sociale pour qu'ils puissent aller chez le médecin. Un jour, une des filles a eu des problèmes de dent, j'ai dû donc lui trouver un dentiste qui a accepté de la soigner gratuitement", raconte Viktoria Gluschenko, la pianiste de la compagnie espagnole. 

Des danseurs sur scène pour leur talent

Sept danseurs ukrainiens sont ici grâce au programme Emerging Talent, qui cherche à attirer des étudiants nationaux ou internationaux. Trois d'entre eux participeront à la représentation de Giselle, qui aura lieu en ce mois de mai au Théâtre royal de Madrid.

Pour le directeur artistique Joaquin de Luz, la participation des danseurs ukrainiens n'est pas seulement une preuve de solidarité, ils ont le talent nécessaire pour monter sur scène : 

"Au-delà du fait de leur ouvrir les bras. Cette décision repose évidemment sur des critères artistiques. Parce que les inviter sur scène est une responsabilité envers le public, envers ce grand théâtre et cette compagnie, et envers la danse en Espagne."

"Je me sens à l'aise, je suis très reconnaissante pour cette opportunité offerte par la compagnie , c'est vraiment parfait", dit Yelyzaveta Semenenko, une danseuse arrivée d'Ukraine. 

Fondée en 1979, la Compagnie Nationale a pour objectif de promouvoir l'art de la danse dans toutes ses formes aux publics du monde entier.