Grammy Awards : la consécration pour Harry Styles, le record pour Beyoncé

Beyoncé, alias Queen B., est devenue l'artiste la plus récompensée de l'histoire des Grammy Awards
Beyoncé, alias Queen B., est devenue l'artiste la plus récompensée de l'histoire des Grammy Awards Tous droits réservés Chris Pizzello/Chris Pizzello/Invision/AP
Tous droits réservés Chris Pizzello/Chris Pizzello/Invision/AP
Par Vincent MénardAFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le chanteur britannique Harry Styles a remporté le prix du meilleur album de l'année aux Grammy Awards, et Beyoncé est devenue l'artiste la plus couronnée de tous les temps aux Grammy avec au total 32 récompenses durant sa carrière.

PUBLICITÉ

Le chanteur britannique Harry Styles a remporté le prix du meilleur album de l'année aux Grammy Awards, une victoire surprise face aux grandes favorites Beyoncé, à qui la récompense échappe encore, ou Adele.

La sensation pop a raflé la récompense la plus convoitée de cet équivalent des Oscars pour la musique grâce à "Harry's House", son troisième opus. Un disque où les synthétiseurs et l'acoustique douce s'accompagnent de paroles très personnelles, pour en faire l'album le plus intime de la star britannique.

Sa sortie a permis à l'ancien membre du boys band One Direction d'accéder au statut de star appréciée du plus grand nombre.

"Cela n'arrive pas si souvent à des gens comme moi et c'est tellement chouette", a dit le chanteur sur la scène de Los Angeles de la 65ème cérémonie des Grammy Awards.

L'album se pose comme un équivalent sonore d'une après-midi californienne chaudement éclairée au bord de la piscine, tout en mettant en valeur les talents d'auteur-compositeur du Britannique.

Mais cet opus ne paraissait pas forcément destiné à remporter la récompense suprême des Grammy Awards, car il était confronté à des superproductions de titans de la pop.

Avant dimanche, Harry Styles n'avait qu'un seul Grammy à son actif et était peut-être plus connu pour son style flamboyant et sa présence sur scène que pour ses qualités musicales.

Beyoncé, la reine des Grammy Awards

De son côté, Beyoncé est devenue l'artiste la plus couronnée de tous les temps aux Grammy Awards.

Avec quatre nouveaux gramophones, dont la meilleure chanson R&B ("Cuff it") ou le meilleur album dance/électronique ("Renaissance"), "Queen B" devra faire de la place sur son étagère pour y disposer les 32 récompenses de toute sa carrière, un record absolu, une de plus que le chef d'orchestre Georg Solti dans les années 1990.

"J'essaye de ne pas être trop émue", a-t-elle lancé, remerciant tour à tour ses parents, son "magnifique mari" Jay-Z, ses "trois beaux enfants" et "la communauté queer" qui l'a toujours soutenue.

Beyoncé entre donc dans l'histoire. Mais une fois de plus, une récompense majeure lui échappe : comme en 2017 avec "Lemonade", devenu un classique, "Renaissance", son dernier opus house et dance, a échoué à obtenir le prix du meilleur album.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

"The Tortured Poets Department", le nouvel album de Taylor Swift : verdict d'Euronews Culture

Une photo poignante de Gaza remporte le prix de la photo de presse mondiale 2024

Le Prix du Public LUX 2024 décerné au film "La salle des profs"