EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Une ligne de bus polonaise rebaptisée sous la pression de groupes conservateurs chrétiens

Une ligne de bus polonaise change de numéro après les plaintes de groupes chrétiens conservateurs.
Une ligne de bus polonaise change de numéro après les plaintes de groupes chrétiens conservateurs. Tous droits réservés Twitter
Tous droits réservés Twitter
Par David Mouriquand
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le bus 666 qui dessert la célèbre station balnéaire polonaise de Hel est rebaptisée. Une décision prise après des critiques émanant de groupes religieux conservateurs.

PUBLICITÉ

Les voyageurs ne peuvent plus emprunter le bus 666 pour se rendre dans la célèbre station balnéaire polonaise de Hel, après que l'opérateur de transport public local a changé le numéro du service. Des groupes religieux conservateurs avaient qualifié de "stupidité satanique" l'association du "nombre de la bête" biblique avec le nom de lieu faisant référence aux enfers.

"Vous ne pouvez que rire (de ce chifre) si vous ne comprenez pas ce qu'il est", argumentait le groupe catholique Fronda dans un article de 2018. Selon le groupe, le numério de l'itinéraire du bus sonnait comme une "propagande antichrétienne scandaleuse", dénonçant même "la partie émergée de l'iceberg d'un problème bien plus important".

PKS Gdynia - Facebook
L'ancienne ligne 666 pour Hel.PKS Gdynia - Facebook

Longtemps considérée comme une plaisanterie inoffensive par les touristes et les habitants, ainsi que comme une tactique marketing très efficace (et gratuite) pour promouvoir Hel, la société à l'origine de la ligne de bus, PKS Gdynia, a cédé.

"Le conseil d'administration a cédé sous le poids des lettres et des demandes qui nous ont été envoyées, peut-être pas en grand nombre, mais de manière cyclique depuis de nombreuses années, avec une demande de changement de numéro de ligne", explique Marcin Szwaczyk, porte-parole de PKS Gdynia.

Hel est une destination très prisée des touristes, non pas en raison d'une quelconque ressemblance avec la fosse ardente de la damnation éternelle, mais pour ses plages de sable et ses forêts de pins qui bordent la mer Baltique.

Les visiteurs pourront toujours prendre le bus pour se rendre à Hel et en revenir avec le nouveau service 669 à partir du 24 juin, car PKS Gdynia a changé le numéro en retournant le 6. Ce qui est tout de même amusant pour d'autres raisons que nous ne pensons pas devoir expliciter ici... Surtout si l'on tient compte de la géographie de Hel...

PKS Gdynia - Facebook
La ligne 666 a été rebaptisée.PKS Gdynia - Facebook
PKS Gdynia - Facebook
Hel, village polonais sur la côte baltique.PKS Gdynia - Facebook

Aussi excitant que soit le 669, on a l'impression d'avoir raté un coup en ne renumérotant pas la ligne de bus 616, le vrai numéro de la bête.

En effet, alors que le titre 666 est généralement attribué au chapitre 13, verset 18 de l'Apocalypse, un fragment du papyrus 115 - le plus ancien manuscrit conservé de l'Apocalypse - donne le numéro χιϛ (ou χιϲ), ce qui se traduit en chiffres arabes par 616.

Ce changement a suscité l'indignation et des voix se sont élevées pour réclamer le maintien du nombre original... Ce dernier pourrait d'ailleurs faire son retour, puisque la compagnei de transports fait savoir que la ligne 666 pourrait revenir si les passagers le demandaient. "Si la réaction est suffisamment importante et forte pour rétablir la ligne 666, il me semble que nous écouterons nos passagers et que nous changerons ce numéro", déclare le porte-parole.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nouveau décès de femme enceinte : manifestation en Pologne contre la loi anti-IVG

La Pologne et la Hongrie passent à la loupe du Conseil de l'Union européenne

Les meilleures choses à faire et à voir (ou à regarder) en Europe cette semaine