EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Rupert Murdoch laisse son empire médiatique entre les mains de son fils Lachlan

 Rupert Murdoch au Museum of Modern Art de New York en 2017
Rupert Murdoch au Museum of Modern Art de New York en 2017 Tous droits réservés Evan Agostini/2017 Invision
Tous droits réservés Evan Agostini/2017 Invision
Par AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Rupert Murdoch laisse un héritage controversé, accusé d'avoir, via ses journaux et ses télévisions, favorisé la montée des populismes dans les pays anglo-saxons.

PUBLICITÉ

A 92 ans, le redouté magnat des médias Rupert Murdoch, qui a influé sur la vie politique en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis, va lâcher les rênes de son empire médiatique conservateur et passer la main à son fils Lachlan à la tête du groupe de médias News Corp et de Fox Corporation.

Rupert Murdoch a constitué, en six décennies, un empire médiatique parti d'Australie qui s'est étendu et diversifié au Royaume-Uni ainsi qu'aux États-Unis avec des prises prestigieuses et moult scandales.

Par le biais de News Corp. et de Fox Corporation, il contrôle notamment de nombreux journaux, des chaînes de télévision, l'une des plus grandes maisons d'édition au monde ainsi que des services dans l'immobilier.

Sa fortune était estimée jeudi à à 17,3 milliards de dollars par Forbes.

News Corp. détient en Australie le quotidien The Australian - seul quotidien national du pays, créé en 1964 par Rupert Murdoch-, The Daily Telegraph, de très nombreux journaux locaux, le site d'informations News.com.au, ainsi que la chaîne de télévision Sky News Australia et le groupe audiovisuel Foxtel.

Son entrée au Royaume-Uni est marquée par l'acquisition, en 1969, du tabloïd News of the World - que Rupert Murdoch va liquider en 2011 dans le sillage d'un scandale de piratages de messageries réalisés par des journalistes - et du tabloïd The Sun.

En 1981, il reprend le prestigieux quotidien The Times et son édition dominicale The Sunday Times.

Il est également présent dans la télévision et la radio avec talkSPORT, TalkTV ou encore Virgin Radio UK.

News Corp. s'est également étendu vers l'Irlande, avec notamment de nombreuses radios locales.

Il est entré en Amérique du Nord en rachetant le tabloïd New York Post en 1985. Le groupe possède plusieurs publications financières comme MarketWatch, Barron's et Investor's business Daily.

Aux États-Unis toujours, il a mis la main, en 2007, sur le groupe Dow Jones, qui possédait le prestigieux quotidien économique The Wall Street Journal.

L'éditeur HarperCollins Publishers, créé en 1817 et qui revendique la deuxième place mondiale, est tombé dans son escarcelle en 1987. En 2014, il a absorbé le roi de la littérature à l'eau de rose Harlequin.

News Corp contrôle aussi Rea Group, spécialiste de l'immobilier résidentiel et commercial sur internet présent en Australie, en Amérique du Nord et en Asie avec une quinzaine de sites comme realtor.com ou flatmates.com.au. Créé dans un garage de Melbourne en 1995, il emploie près de 3.000 personnes.

Sur son exercice fiscal 2023, achevé le 30 juin, News Corp, dont le siège est à New York, a réalisé un chiffre d'affaires de 9,88 milliards de dollars (-5%) et un bénéfice net de 149 millions.

En 1984, Rupert Murdoch achète la société de production cinématographique 20th Century Fox qu'il va réorganiser et scinder. En 2017, il cède à Disney les studios, rebaptisés 21st Century Fox.

Fox Corporation est désormais composé de la chaîne nationale Fox, ainsi que de plusieurs chaînes câblées, dont le fleuron est la chaîne d'informations Fox News, qui a les faveurs des conservateurs américains.

Elle possède également le site d'information spécialisé dans les célébrités TMZ ainsi que des sociétés de productions comme Studio Ramsay Global, qui concocte des émissions culinaires avec le chef Gordon Ramsay, ainsi que Masterchef. Elle détient aussi des studios d'animation et de production de contenus.

Sur les neuf premiers mois de son exercice décalé 2023, le groupe new-yorkais a généré un chiffre d'affaires de 11,88 milliards de dollars et un bénéfice net de 864 millions

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Un mur de Pompéi vandalisé, un touriste kazakh interpellé

Une épave vieille de 3 300 ans découverte au large des côtes israéliennes redéfinit l'histoire maritime ancienne

Donald Sutherland, la star de "Don't Look Now", "M.A.S.H.", "The Hunger Games", est décédé à 88 ans