EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Le Prix Nobel de Littérature 2023 est décerné à l'auteur norvégien Jon Fosse

Le Prix Nobel de Littérature 2023 est décerné à l'auteur norvégien Jon Fosse
Tous droits réservés Fernando Vergara/Copyright 2016 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Fernando Vergara/Copyright 2016 The AP. All rights reserved.
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Son immense œuvre, écrite en norvégien Nynorsk et couvrant une variété de genres, comprend de nombreuses pièces de théâtre, des romans, des recueils de poésie, des essais, des livres pour enfants et des traductions.

PUBLICITÉ

Le prix Nobel de littérature 2023 a été décerné jeudi 5 octobre au dramaturge norvégien Jon Fosse pour"ses pièces novatrices", a annoncé le jury. L'Académie suédoise a distingué l'écrivain, âgé de 64 ans, "pour ses pièces de théâtre et sa prose novatrices qui ont donné une voix à l'indicible".

Son immense œuvre, écrite en norvégien Nynorsk et couvrant une variété de genres, comprend de nombreuses pièces de théâtre, des romans, des recueils de poésie, des essais, des livres pour enfants et des traductions. Alors qu'il est aujourd'hui l'un des dramaturges les plus largement joués dans le monde, il est également de plus en plus reconnu pour sa prose.

Décerné par l’Académie suédoise des Sciences, le prix Nobel de littérature avait été attribué l’an dernier à la Française Annie Ernaux – à qui l’on doit notamment les romans autobiographiques L’événement, La femme gelée et La place – pour "le courage et l’acuité clinique avec lesquels elle explore les racines, les éloignements et les contraintes collectives de la mémoire personnelle".

Les autres lauréats

La veille, les noms des trois récipiendaires du prix Nobel de chimie avaient été dévoilés par erreur quelques heures avant l’annonce officielle dans des médias suédois, une fuite qu’a "profondément regrettée" l’Académie des sciences. Le prestigieux prix a été décerné à Stockholm à Moungi Bawendi, Louis Brus et Alexei Ekimov pour leurs avancées sur les points quantiques.

Mardi, le Nobel de physique a consacré les travaux de la Franco-suédoise Anne L’Huillier, le Français Pierre Agostini et l’Austro-hongrois Ferenc Krausz sur les flashs lumineux ayant permis de comprendre les mouvements ultrarapides des électrons dans les atomes et molécules. Lundi, le Nobel de médecine avait été attribué à la chercheuse hongroise Katalin Kariko et de collègue américain Drew Weissman pour leurs travaux dans le développement de vaccins à ARN messager.

La saison des célèbres récompenses continue demain, vendredi, avec le prix Nobel de la paix, qui sera remis à Oslo. Certains plaident pour les Iraniennes qui manifestent leur colère et qui tombent le voile depuis la mort de la jeune Mahsa Amini décédée en septembre 2022, tandis que d’autres proposent de récompenser ceux qui enquêtent sur les crimes de guerre commis en Ukraine. Le prix Nobel d’économie conclura la saison lundi 9 octobre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Emmy Awards 2024 : "Shōgun" et "The Bear" en tête des nominations, "True Detective" dans l'histoire

F1 : le coming out de Ralf Schumacher ouvre la voie à une plus grande diversité

"L'élection est terminée" : les célébrités réagissent à la tentative d'assassinat de Donald Trump