This content is not available in your region

​Biotechnologies et alternatives au pétrole : les avancées de l'économie bleue européenne

Ocean
Ocean   -   Tous droits réservés  euronews
Par Denis Loctier
Taille du texte Aa Aa

L'économie bleue européenne est un secteur en pleine croissance. Il emploie déjà des dizaines de milliers de personnes et son volume de marché devrait atteindre quelque 10 milliards d'euros à la fin de cette décennie.​

Les biotechnologies sous-marines utilisent des organismes vivants issus de la mer, notamment des éponges récoltées par exemple au Portugal, pour différentes applications dans la santé, les textiles, la chimie, les carburants ou encore l'alimentation. Même les organismes microscopiques peuvent être extrêmement bénéfiques.

Des organismes marins qui nous veulent du bien

Les cyanobactéries et les micro- et macroalgues sont riches en ingrédients bioactifs qui peuvent être exploités pour prévenir et soigner des maladies.

En matière de soins, les biotechnologies bleues ont permis la découverte et le développement de médicaments, thérapies, diagnostics et vaccins les plus perfectionnés.​

Grâce à des avancées biotechnologiques, de nouveaux médicaments ont été élaborés pour les patients souffrant de troubles de la croissance, de maladies métaboliques, de sclérose en plaques, de polyarthrite rhumatoïde, de cancer et de la maladie d'Alzheimer.

Approche circulaire​

La Stratégie européenne en matière de bioéconomie s'appuie sur une approche circulaire. Elle vise à réduire la pollution et le gaspillage des ressources tels que les plastiques utilisés pour fabriquer les filets de pêche et le matériel d'aquaculture.

Des plastiques à base de pétrole pourraient être remplacés par des alternatives biosourcées. Les filets de pêche usagés pourraient aussi être récupérés et recyclés en produits à plus forte valeur ajoutée comme des textiles pour le sport.

Une économie durable bleue est en phase avec le Pacte vert européen qui dissocie la croissance économique de l'utilisation des ressources et transforme la lutte contre le changement climatique et les défis environnementaux en opportunités.

Journaliste • Denis Loctier