This content is not available in your region

Les poissons rouges géants menacent les espèces natives de cette région du Canada

Un poisson rouge géant
Un poisson rouge géant   -   Tous droits réservés  Pêches et Océans Canada via Twitter
Par Nichola Daunton  & Emmy Arpin Alotto

Si vous vous êtes déjà demandé ce qui arriverait à votre poisson rouge dans la nature, jetez un coup d'œil à ces exemples géants. Les poissons rouges de compagnie relâchés dans les bassins d'eaux pluviales sont en train de devenir un problème majeur au Canada.

Ce poisson, originaire d'Asie de l'Est, est un poisson à croissance intermédiaire, ce qui signifie qu'il peut continuer à grandir tout au long de sa vie et qu'il deviendra plus gros si les conditions sont favorables.

Bien que ce soit un mythe que les poissons rouges ne grandissent que jusqu'à la taille de leur aquarium - vivre dans un enclos trop petit pour eux provoque un stress qui retarde la croissance - dans de bonnes conditions, les poissons rouges peuvent devenir plus grands que ceux que l'on trouve habituellement dans les animaleries.

En libérant des hormones, ils sont même capables de réguler leur taille et celle des poissons qui les entourent, en fonction de la disponibilité des ressources naturelles. Et avec des sources de nourriture aussi abondantes dans les cours d'eau du Canada, leur croissance atteint des proportions épiques.

Où vivent ces poissons rouges invasifs?

Christine Boston, Pêches et Océans Canada, via Twitter
Deux poissons rouges géants, CanadaChristine Boston, Pêches et Océans Canada, via Twitter

Depuis plusieurs mois, des scientifiques de Pêches et Océans Canada suivent les déplacements des poissons rouges invasifs à l'aide de balises acoustiques - un minuscule dispositif émettant des sons qui est fixé sur le ventre des poissons.

En octobre 2021, le professeur de biologie Nick Mandrak de l'Université de Toronto Scarborough a découvert plus de 20 000 poissons rouges vivant dans un bassin d'eaux pluviales à l'extérieur de l'Ontario.

"Ces étangs sont des environnements extrêmes", a déclaré Mandrak au magazine de l'université.

"Non seulement l'eau est peu profonde, mais les niveaux d'oxygène sont extrêmement bas et les températures peuvent atteindre plus de 30 degrés en été."

C'est leur capacité à survivre dans des environnements aussi difficiles qui conduit à des bancs importants dans la nature. Les poissons rouges se reproduisent également rapidement, ce qui, associé à leur capacité à prospérer dans des eaux à faible teneur en oxygène, inquiète les scientifiques.

Comme le niveau d'oxygène dans l'eau diminue en raison du changement climatique, ils craignent que le poisson ait un avantage concurrentiel sur les espèces locales, ce qui pourrait conduire à des monocultures, comme le souligne Mandrak : "Sommes-nous en train de créer des "super-envahisseurs" susceptibles d'avoir des impacts de plus en plus importants dans la nature en raison du changement climatique ?"

Contrairement à de nombreuses espèces de poissons, le poisson rouge peut survivre dans une eau contenant des algues bleues toxiques, et pourrait même contribuer à leur croissance.

Contrairement à de nombreuses espèces de poissons, le poisson rouge peut survivre dans de l'eau contenant des algues bleues toxiques, et pourrait même contribuer à leur croissance.

Comment ces super-envahisseurs affectent-ils les poissons natifs?

En plus d'être des reproducteurs rapides, les poissons rouges sont aussi de gros mangeurs. Les grands bancs de poissons peuvent rapidement détruire les habitats aquatiques en arrachant les plantes.

Leurs habitudes alimentaires entraînent également la formation de sédiments, qui troublent l'eau et réduisent les niveaux d'ensoleillement, limitant ainsi la croissance des plantes.

Outre les bassins d'eaux pluviales, ces poissons ont été découverts dans le port de Hamilton, en Ontario, qui est un site de frai essentiel pour les espèces de poissons indigènes comme le grand brochet. Les scientifiques craignent qu'ils puissent même se retrouver dans les Grands Lacs canadiens à l'avenir si leur nombre n'est pas réduit.

Article traduit de l'anglais