Cet article n'est pas disponible depuis votre région

La "corbicyclette", le mariage du corbillard et du vélo

Isabelle Plumereau à côté de sa corbicylette
Isabelle Plumereau à côté de sa corbicylette   -   Tous droits réservés  JULIEN DE ROSA/AFP or licensors   -  
Par Euronews

Quel est donc ce drôle de véhicule qui circule dans les rues de Paris ? Il s'agit d'une corbicyclette, un mélange entre un vélo et un corbillard.

Au guidon, Isabelle Plumereau a fondé "Le Ciel et la Terre", une société de pompes funèbres qui intègre l'écologie dans l'organisation de funérailles. Sur sa route, elle croise quelques curieux :

"Le vélo-corbillard, donc la Corbicyclette, c'est une proposition pour les familles que j'accompagne d'un nouveau rituel, surtout au cimetière, pour pouvoir faire une procession lente, silencieuse, calme, au rythme des pas des personnes qui marchent et qui font la procession (...) Je suis autant attachée à la forme qu'au fond. Et donc pour moi, c'est très important d'accompagner les familles en leur proposant de mettre du sens dans la cérémonie, mais aussi en leur proposant de mettre du beau. Parce que le beau, c'est ce qui va pouvoir aussi apporter du réconfort."

Faire une procession lente, silencieuse, calme au rythme de la procession.
Isabelle Plumereau
Directrice de la société "Le Ciel et la Terre"

Des corbicyclettes existent déjà aux États-Unis ou au Danemark. Celle-ci mesure deux mètres de long et fonctionne avec une assistance électrique qui lui permet d'affronter des routes plus pentues. Cette corbicyclette, qui serait la première en France, devait entrer en service cet automne.