Côte d'Ivoire : comment les coopératives de cacao luttent contre la déforestation

Côte d'Ivoire : comment les coopératives de cacao luttent contre la déforestation
Tous droits réservés euronews
Par Cyril Fourneris
Partager cet article
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Côte d'Ivoire, qui a déjà perdu 90 % de ses forêts, s'efforce d'adopter une production de cacao plus responsable et durable.

Nous partons à la découverte de la coopérative de cacao Cayat, basée à Adzopé, une petite ville du sud de la Côte d'Ivoire. Face au changement climatique les membres de la coopérative mettent en place de nouvelles méthodes de culture pour produire un cacao plus responsable de l'environnement et limiter la déforestation.

"Les normes s'appliquent à tout le monde donc on ne prend pas de producteur qui a déforesté ou qui se trouve dans une zone protégée",explique Robert Yao Nguettia, le Secrétaire général de la coopérative Cayat. "

"Avec le changement climatique ici en Afrique, aujourd'hui vous voyez qu'il fait très chaud, il n'y a pas de pluie. On avait anticipé cela, avant même que ces règles arrivent, on mettait déjà des pépinières d'ombrage", ajoute-t-il_._

La coopérative fournit un service de coaching à ses producteurs et emploie une vingtaine de jeunes pour assurer l'inspection des plantations.

Partager cet article