L'UE retrouve la Turquie pour négocier un nouveau plan migratoire

L'UE retrouve la Turquie pour négocier un nouveau plan migratoire
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Les présidents du Conseil européen, de la Commission européenne et le Premier ministre néerlandais, qui assure la présidence de l’Union, ont retrouvé

PUBLICITÉ

Les présidents du Conseil européen, de la Commission européenne et le Premier ministre néerlandais, qui assure la présidence de l’Union, ont retrouvé ce matin le Premier ministre turc pour tenter de finaliser un accord sur la crise des réfugiés. A son arrivée, Ahmet Davutoğlu a tenu à rappeler l’enjeu de cette rencontre. « Pour nous, pour la Turquie, la question des réfugiés n’est pas une question de marchandage mais une question de valeurs humanitaires, ainsi que de valeurs européennes ».
A l’issue de la première journée du sommet les États membres se sont entendu sur une position commune. Ce document définit en fait les lignes rouges à ne pas dépasser dans les discussions avec Ankara. Certaines capitales veulent s’assurer de la légalité du projet d’accord, d’autres ne veulent pas faire trop de concessions politiques au gouvernement turc. Finalement le plus difficile est à venir. Les 28 vont devoir convaincre le Premier ministre turc sur le moindre détail.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Plan UE-Turquie : «  Chypre utilisera son droit de veto »

Le projet migratoire UE-Turquie critiqué de toute part

Face aux États-Unis et à la Chine, les dirigeants de l'UE appellent à un vaste accord sur la compétitivité