La Pologne et la Hongrie bloquent le plan de relance de l'UE

La Pologne et la Hongrie bloquent le plan de relance de l'UE
Tous droits réservés  Czarek Sokolowski/AP
Par Euronews

Varsovie et Budapest maintiennent leur véto et empêchent la validation du budget de l'UE à long terme et du fonds de relance de 750 milliards d’euros.

Les institutions européennes se démènent pour tourner le plus rapidement possible la page du confinement et celle de la crise. Mais les 27 sont toujours dans l’impasse concernant le plan de relance. Les montants sont actés, le montage et la répartition sont approuvés. La Pologne et la Hongrie bloquent cependant la validation.

Les institutions de l’UE veulent conditionner l’accès à ces fonds au respect de l’Etat de droit, un mécanisme dénoncé par Varsovie et Budapest. La frustration européenne s’amplifie parmi les dirigeants. La présidente de la Commission européenne souligne qu’en cas de doute juridique sur ce dispositif les autorités peuvent "se tourner vers la Cour européenne de justice. C’est le lieu où nous réglons généralement nos opinions différentes concernant le droit et non pas aux dépens de millions d’Européens qui ont désespérément besoin de notre aide", insiste Ursula von der Leyen.

L’autre camp marque aussi son exaspération. En Pologne, le sentiment anti-européen progresse parmi les partisans du gouvernement ultraconservateur. Le mot de Polexit, en référence au Brexit, apparaît dans le débat. Mais de nombreux observateurs estiment que les situations polonaise et britannique sont difficilement comparables.

À découvrir également

Hot Topic

Plus sur le sujet :

Covid-19