PUBLICITÉ

La Commission européenne veut davantage contrôler les exportations de vaccins

La Commission européenne veut davantage contrôler les exportations de vaccins
Tous droits réservés CRISTINA QUICLER/AFP
Tous droits réservés CRISTINA QUICLER/AFP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L’institution veut renforcer la surveillance des livraisons de doses contre le covid-19 hors de l’UE.

PUBLICITÉ

La Commission européenne renforce ses règles concernant les exportations de vaccins contre le covid-19. Les livraisons hors de l'UE pourraient être suspendues si les pays partenaires ne jouent pas la réciprocité ou s'ils refusent d'envoyer des vaccins auprès des Etats membres. 

La Commission précise que le taux de vaccination de la population et la situation sanitaire des destinataires seront pris en compte dans la décision. "Notre mécanisme d'autorisation des exportations ne concerne pas un pays en particulier mais il est claire que l'Union doit assurer la vaccination de sa propre population", précise le vice-président de la Commission Valdis Dombrovskis. Le responsable letton cite tout de même l’exemple de Londres. 

Le Royaume-Uni est le principal bénéficiaire des exportations européennes. Les autorités britanniques ont reçu 10 millions de doses produites dans l’UE sur les 41 millions exportées au total dans 33 pays. En retour l'Union n'a reçu aucun vaccin des usines britanniques. 

Christophe Ena/AP
Les vaccins contre le covid-19 sont au centre d'une bataille politiqueChristophe Ena/AP

Cette affaire est une source de tension permanente entre les Etats membres, Londres et l'entreprise AstraZeneca. "L'Europe exporte vers de nombreux, de nombreux pays et nos citoyens souffrent. Les Européens attendent désespérément les vaccins et l'Europe pourrait utiliser davantage de vaccins sur le continent", insiste l’eurodéputé Peter Liese (PPE).

Le quotidien italien La Stampa annonce que 29 millions de doses d'AstraZeneca ont été découvertes en Italie. L'UE demande des explications au géant pharmaceutique pour savoir quelle était la destination de ces vaccins.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'UE tente de prendre un virage social après la pandémie

L’UE défend ses intérêts sur les vaccins contre le covid-19

Estonie : il faut "mettre la Russie et Poutine à genoux"