This content is not available in your region

Parlement européen : Roberta Metsola remporte l'élection dès le premier tour

Access to the comments Discussion
Par Yolaine De Kerchove Dexaerde
euronews_icons_loading
Parlement européen : Roberta Metsola remporte l'élection dès le premier tour
Tous droits réservés  Jean-Francois Badias/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved

L'eurodéputée maltaise de centre-droit, Roberta Metsola, a été élue présidente du Parlement européen. La candidate maltaise a obtenu la majorité absolue dès le premier tour. Elle succède à David Sassoli, décédé la semaine dernière.

En tant que présidente, Roberta Metsola souhaite élargir l'attrait de l'Union européenne à un public plus jeune.

Amis européens. Le modèle politique que nous avons développé a conduit notre continent vers la démocratie, la prospérité et l'égalité, mais si nous voulons maintenant élever l'Europe aux niveaux promis à la prochaine génération, nous devons former quelque chose d'encore plus fort, quelque chose en phase avec notre époque qui motive un public plus jeune et plus sceptique à croire en l'Europe.
Roberta Metsola
Présidente du Parlement européen

La troisième femme à la tête du Parlement européen

Philippe Lamberts, des Verts, se dit heureux qu'une femme soit à nouveau présidente, mais déçu par le processus de sélection.

Nous allons avoir à nouveau une femme présidente du Parlement européen. En 40 ans, ce n'est que la troisième. On ne peut pas dire que l'équilibre des genres a été respecté, donc de ce point de vue, oui, c'est positif. Mais encore une fois, le Parlement européen pourrait adopter de meilleures procédures pour décider qui devient président.
Philippe Lamberts
Coprésident du Groupe des Verts/ALE

D'autres députés ont critiqué sa position sur l'avortement. "Vous savez que nous avons des regrets sur sa position par rapport à l'avortement. C'est un signal très difficile pour des centaines de milliers de femmes, principalement en Pologne, qui se battent pour défendre le droit à l'avortement. J'espère maintenant qu'elle sera capable de représenter l'ensemble du Parlement sur ce sujet.",a déclaré Manon Aubry, députée française du groupe de la Gauche au Parlement européen.

Anti-avortement, mais pro droits des LGBT

Roberta Metsola est contre l’avortement, tout en étant pour les droits des LGBT. Mais elle affirme qu'en tant que présidente, elle représentera l'opinion majoritaire du Parlement.

Le fait d'être originaire de Malte signifie aussi que la migration est une question qui lui tient à cœur. Elle s’est notamment investie dans les négociations avec Frontex, l'agence de gestion des frontières de l'Union européenne.

Avant d'être élue députée européenne, Roberta Metsola était conseillère juridique auprès de la responsable de la politique étrangère de l'UE, Catherine Ashton.

Journaliste • Christopher Pitchers