This content is not available in your region

Pourquoi l’augmentation des prix du gaz entraine une hausse des biens alimentaires?

Access to the comments Discussion
Par Jorge Liboreiro  & Euronews
euronews_icons_loading
La guerre en Ukraine provoque des difficultés sur le marché des engrais
La guerre en Ukraine provoque des difficultés sur le marché des engrais   -   Tous droits réservés  Brian Inganga/AP

La flambée des prix du gaz entraine une hausse des prix des denrées alimentaires pour les consommateurs européens. Les engrais sont l’un des facteurs à l’origine de cette progression. Les agriculteurs les utilisent pour apporter aux cultures les nutriments dont elles ont besoin pour se développer.

Plus de 70 % des engrais fabriqués en Europe sont à base d'azote. Or la production de ce type d'engrais nécessite deux éléments principaux : l'azote de l'air et l'hydrogène du gaz. Ces composants permettent de produire de l'ammoniac, la base des engrais azotés.

Le gaz est utilisé à la fois comme matière première et comme source d'énergie pour alimenter le processus de synthèse. Autrement dit, dès que le prix du gaz augmente le coût des engrais suit le mouvement.

Les prix record du gaz ont fait grimper le coût des engrais de 151 % sur base annuelle, mettant les producteurs et les agriculteurs sous une énorme pression financière.

"Le gaz représente désormais jusqu'à 90 % des coûts variables de la production d'engrais, la situation est devenue économiquement tendue pour le secteur des engrais en Europe", explique à Euronews Jacob Hansen, directeur général de Fertilizers Europe, une association qui représente les fabricants d'engrais basés dans l'UE.

"Les prix élevés sans précédent du gaz en Europe ont rendu la production d'ammoniac et d'engrais parfois non rentable", ajoute-t-il.

Regardez la vidéo explicative pour en savoir plus sur les prix élevés des denrées alimentaires.