This content is not available in your region

Comment la coopération sur le charbon et l'acier a ouvert la voie à l'UE?

Access to the comments Discussion
Par Jorge Liboreiro  & Euronews
euronews_icons_loading
En avril 1951, la France, l'Allemagne de l'Ouest, l'Italie, la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg signent le traité qui institut la CECA
En avril 1951, la France, l'Allemagne de l'Ouest, l'Italie, la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg signent le traité qui institut la CECA   -   Tous droits réservés  AP/AP1952

En 1950, l'Europe se relève de la Seconde Guerre mondiale. Des millions d'Européens sont morts dans les combats et hors des champs de bataille. Des centaines de villes sont détruites. Le continent cherche donc une solution pour garantir la paix et empêcher le déclenchement d'une nouvelle guerre.

C’est dans ce contexte que le ministre français des Affaires étrangères, Robert Schuman, fait part d’une idée surprenante. Il propose de rapprocher la France et l’Allemagne à travers deux industries essentielles : le charbon et l'acier.

Robert Schuman estime en fait que ce marché commun rendra la guerre "matériellement impossible" et servira de tremplin à une Europe véritablement intégrée et pacifiée.

"L'Europe ne se fera pas d'un coup, ni dans une construction d'ensemble : elle se fera par des réalisations concrètes créant d'abord une solidarité de fait', annonçait-il dans son célèbre discours du 9 mai 1950.

A partir de cette idée, la France et l'Allemagne de l'Ouest créent en avril 1951 avec l'Italie, la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg la Communauté européenne du charbon et de l'acier, la CECA.

Cette nouvelle communauté supprime les barrières commerciales et établit des règles sur les cartels et les fusions pour les industries du charbon et de l'acier. Elle met un terme aux subventions, aux droits de douane et aux traitements discriminatoires entre les pays membres de la CECA.

EC/ EC
Robert Schuman signe le traité de Paris qui institut la CECAEC/ EC

Une Haute Autorité indépendante se voit accorder de larges pouvoirs exécutifs, tandis qu'une assemblée commune composée de législateurs nationaux fait office d'organe de surveillance. La portée de la Communauté du charbon et de l'acier est limitée dans la pratique, mais elle contribue à introduire le concept de supranationalisme.

Ce sera le fondement de l'Union européenne qui rassemble aujourd'hui 27 Etats membres.

Au fil du temps, la Haute Autorité est devenue la Commission européenne et l'Assemblée commune s'est transformée en Parlement européen. La CECA a officiellement disparu en 2002 après l'expiration de son traité fondateur.